Rafale: le contrat avec l'Egypte officiellement signé

Rafale: le contrat avec l'Egypte officiellement signé

Publié le :

Lundi 16 Février 2015 - 19:22

Mise à jour :

Lundi 16 Février 2015 - 19:29
La France a signé ce lundi avec l'Egypte son premier contrat d'exportation du Rafale, l'avion de chasse de Dassault. Signé au Caire en présence du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le contrat s'élève à 5,2 milliards d'euros.
©Michael Bulhozer/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Le Rafale a enfin trouvé preneur. Si depuis des années la France n'arrivait pas à vendre son avion de combat à l'étranger, c'est désormais chose faite. Le pays a officiellement conclu ce lundi la première vente à l'export de son emblématique avion de chasse construit par Dassault. Le contrat avec l'Egypte a été signé au palais présidentiel du Caire par Eric Trappier, le PDG de Dassault Aviation en présence du chef de l'Etat égyptien Abdel Fattah al-Sissi et du ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. Dans un communiqué publié jeudi 12, François Hollande avait déjà confirmé cet achat par les autorités égyptiennes.

L'Egypte a ainsi acheté 24 exemplaires de ce fleuron de l'industrie aéronautique française. Et ce n'est pas tout. Deux autres contrats ont été signés par l'Egypte pour l'achat d'une frégate multimission FREMM du groupe naval DCNS ainsi que des missiles conçus par MBDA. Le contrat est estimé à 5,2 milliards d'euros.

"C'est une nouvelle ère de la coopération bilatérale entre Paris et Le Caire (…). Nos deux pays mènent un combat commun contre le terrorisme", a commenté le ministre français de la Défense. "C'est un contrat exceptionnel pour nos industries de défense qui valorise le Rafale, un avion très performant", a-t-il ajouté parlant aussi d'un "bon contrat pour DCNS". De son côté, Eric Travier s'est également félicité de cet accord. "Ce contrat porte le Rafale au sommet de la pyramide des avions de combat", a-t-il commenté.

Le contrat, qui marque aussi le soutien de Paris au président égyptien dans un contexte géopolitique tendu, a été conclu peu de temps après que l'Egypte ait bombardé des positions tenues par le groupe Etat islamique (EI) en Libye. L'attaque a eu lieu suite à  la revendication par l'organisation djihadiste de la décapitation de 21 chrétiens coptes égyptiens, kidnappés en janvier dernier.

La France a signé lundi au Caire le premier contrat d'exportation de son avion de combat Rafale.


Commentaires

-