Redevance: vers une extension aux box internet?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Redevance: vers une extension aux box internet?

Publié le 02/09/2015 à 10:25 - Mise à jour à 10:30
©Capture d'écran France Info
PARTAGER :

Auteur(s): PP

-A +A

La redevance audiovisuelle pourrait être étendue aux box de connexion à Internet, a annoncé ce matin la ministre de la Culture Fleur Pellerin. Cette piste n'a toutefois pas encore été arbitrée par l'Elysée.

Ce ne serait pour l'heure qu'une "option". La ministre de la Culture Fleur Pellerin a évoqué la possibilité d'étendre la redevance audiovisuelle aux box internet, ce mercredi matin sur France Info. "C'est une option sur la table, le Premier ministre et le président de la République prendront leur décision dans les prochains jours", a-t-elle révélé.

"A la demande du président, (...) j'ai étudié les moyens de moderniser l'assiette de la redevance en l'étendant non pas aux smartphones et aux tablettes, mais en regardant quels étaient les nouveaux modes de consommation de la télévision et en constatant que beaucoup maintenant de cette consommation passe par les box", a ainsi détaillé Fleur Pellerin ce mercredi.

"Donc, on a regardé un peu ce que donnerait l'extension aux box", a expliqué la ministre. Puis d'ajouter: "il n'est pas question de taxer les smartphones ou les tablettes comme je l'ai lu parfois".

Alors que François Hollande vient d'annoncer des baisses d'impôts en 2016, l'augmentation de cette taxe est un sujet sensible. Ainsi, Fleur Pellerin a timoré son propos en évoquant les "décisions qui ont été prises par le président (pour) baisser la pression fiscale" et en rappelant la nécessité d'être "cohérent". Mais tout en rappelant au passage que France Télévisions est déficitaire et que François Hollande "avait souhaité que le financement de l'audiovisuel public soit indépendant, donc qu'il passe par la redevance et non plus par des subventions du budget".

 

Auteur(s): PP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


"Il n'est pas question de taxer les smartphones ou les tablettes" dans le cadre de la redevance, a affirmé Fleur Pellerin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-