Sécurité routière: tout savoir sur les nouvelles mesures

Sécurité routière: tout savoir sur les nouvelles mesures

Publié le :

Vendredi 02 Octobre 2015 - 12:36

Mise à jour :

Vendredi 02 Octobre 2015 - 12:57
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le Premier ministre Manuel Valls a dévoilé ce vendredi matin le contenu d'un plan d'action destiné à enrayer la mortalité routière. Parmi les mesures annoncées: l'installation de 500 nouveaux radars, de 10.000 leurres ainsi que l'expérimentation de drones pour détecter les "conduites à risque".

Le gouvernement ne relâche pas ses efforts. Pour enrayer la hausse de la mortalité routière, Matignon a réuni ce vendredi matin un comité interministériel de sécurité routière (CISR) afin de s'accorder sur un nouveau plan d'action. Il faut "tout faire pour sauver des vies. Tout faire pour que la route ne soit pas le lieu de tant de destins brisés", a ainsi déclaré Manuel Valls ce vendredi matin à l'issue de cette réunion précisant que "depuis deux ans, certains comportements au volant se sont relachés". Au total, le Premier ministre a annoncé 22 mesures qui concernent tous les conducteurs français ou étrangers, et tous les véhicules.

> Radars

Dans un premier temps, le gouvernement a finalement refusé de généraliser la baisse de la vitesse, de 90 à 80 km/h sur les routes nationales mais a annoncé le déploiement d'une nouvelle stratégie. Parmi les mesures évoquées, 500 nouveaux radars et plus de 10.000 leurres, à l'instar de la Grande-Bretagne, devraient ainsi être installés sur les routes françaises d'ici trois ans afin de venir à bout des excès de vitesse.

Concernant les "vrais" radars, qu'ils soient fixes ou mobiles, certains seront multifonctions: ces derniers ne détecteront pas uniquement la vitesse excessive mais aussi les franchissements de ligne continue, le téléphone au volant et d'autres comportements à risques. Si ces mesures étaient attendues pour la plupart, le gouvernement a annoncé, en parallèle, une nouveauté des plus surprenantes: l'expérimentation de drones pour détecter les "conduites à risque".

> Deux-roues

Les "usagers vulnérables" (les piétons et les cyclistes), font eux aussi l'objet de nouvelles mesures. Les gants homologués vont ainsi devenir obligatoires pour les engins motorisés ainsi que le contrôle technique à la revente, a annoncé le Premier ministre. Quant à la formation, elle sera renforcée. Il faudra désormais sept heures de moto-école pour pouvoir piloter les motos les plus puissantes, de plus de 56 chevaux. En parallèle, les enfants de moins de 12 ans seront obligés de porter un casque lorsqu'ils font du vélo.

> Conduites addictives

Parmi les mesures phares de ce nouveau plan d'action: la généralisation du kit salivaire pour dépister l'usage de stupéfiants. L'éthylotest avant démarrage devrait également l'être pour les conducteurs ayant déjà été condamnés en état d'ivresse.

Après des chiffres mauvais sur les huit premiers mois de l’année, ce nouvel arsenal est censé faire baisser le nombre de morts sur les routes afin qu'il passe sous la barre des 2.000 en 2020. Au total, 2.253 personnes ont déjà perdu la vie depuis le début de l'année (+4,6% par rapport à 2014).

 

Au total, 500 "vrais" radars et plus de 10.000 leurres vont être installés sur les routes françaises d'ici trois ans.

Commentaires

-