Le service militaire obligatoire pour les jeunes remplacé par un "parcours citoyen"?

Le service militaire obligatoire pour les jeunes remplacé par un "parcours citoyen"?

Publié le 04/01/2018 à 16:37 - Mise à jour à 16:44
© IAN LANGSDON / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le service militaire obligatoire d'un mois promis par Emmanuel Macron lors de l'élection présidentielle pourrait se transformer quelque peu. Le projet a été revu par les députés et pourrait se transformer en "parcours citoyen" divisé en plusieurs étapes.

Un rapport à propos du service militaire obligatoire et universel voulu par Emmanuel Macron sera rendu à la fin du mois de janvier par des députés. Cette promesse de campagne pourrait être quelque peu modifiée selon Franceinfo qui a révélé ce jeudi 4 une nouvelle piste de réflexion.

A la place d'un service national d'un mois, les députés ont imaginé un "parcours citoyen" d'une semaine par an et qui se solderait par l'obtention d'un passeport citoyen à la fin de la classe de seconde.

A voir aussi: Macron - "service national" obligatoire d'un mois pour tous les jeunes

Ce système, moins coûteux pour l'Etat, s'adresserait donc aux enfants âgés de 10 à 16 ans et serait encadré dans les collèges et lycées par les enseignants et des volontaires du service civique.

La première étape de ce parcours se déroulera donc au collège. Chaque année, une semaine sera consacrée à la défense et à la sécurité. Ces semaines pourraient aussi servir à effectuer des bilans de santé ou sur l'illettrisme, comme c'est déjà le cas pour la JDC (Journée d'appel à la défense) actuelle.

Ensuite, arrivés en classe de seconde, les petits Français devront participer à une semaine d'immersion au sein d'associations, qui œuvre auprès de personnes âgées ou de sans-abris par exemple, pour favoriser la mixité sociale ainsi que les valeurs d'échange et de fraternité.

Enfin à la fin de leur année de seconde, les élèves recevront un passeport citoyen qui leur permettra de continuer à s'engager s'ils le désirent après leur 16 ans. Ce passeport permettra aussi aux élèves de passer le permis de conduire à moindre coût.

Ces hypothèses sont pour l'instant au stade de projets et les députés devront rendre leur rapport définitif à la fin de ce mois de janvier. S'il voit le jour tel quel, il sera bien différent que celui qu'envisageait (et avait promis) Emmanuel Macron lors de sa campagne électorale puisqu'il sera en grande majorité à la charge de l'Education nationale et non du ministère des Armées. De plus, il durera beaucoup plus dans le temps que le simple mois qui était prévu à l'origine et ne concernerait pas les jeunes des mêmes tranches d'âge (le service militaire obligatoire et universel était dédié aux 18-21 ans).

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le service militaire obligatoire et universel promis par Emmanuel Macron pourrait prendre une autre forme.

Fil d'actualités Opinions