Terrorisme: les Français favorables au recours à l'armée et aux mesures d'exception

Terrorisme: les Français favorables au recours à l'armée et aux mesures d'exception

Publié le :

Mercredi 27 Mars 2019 - 20:15

Mise à jour :

Mercredi 27 Mars 2019 - 20:15
© LUDOVIC MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Français sur deux se dit favorable à ce qu'un militaire soit placé à la tête du pays en cas d'attentat terroriste. L'armée apparaît de loin comme l'institution la plus à même de mener la guerre contre le terrorisme selon un sondage Odoxa publié ce mercredi 27.

Face au risque terroriste, les Français appellent majoritairement à une réponse autoritaire, quitte à confier le pouvoir temporairement à l'armée pour diriger le pays, selon un sondage Odoxa publié ce mercredi.

Les mesures d'exception, puis les nouveaux moyens mis à la disposition de la police et de la justice suite aux attentats de ces dernières années avaient susciter interrogations et critiques. Mais l'étude montre que la plupart des Français souscrivent à une restriction de liberté au profit de la sécurité pour faire face à une attaque terroriste.

Ils sont 55% à être en accord avec cette idée avec toutefois une nette division entre sympathisants de gauche (seulement 41% du côté du PS et 33% chez FI) et de droite (74% chez LR, 60% au RN).

Voir: Lutte antiterroriste: l'exécutif mise sur la coordination entre les services

Sujet qui pourrait paraître tabou dans la patrie des droits de l'Homme, un Français sur deux se dit également favorable à ce que dans le contexte d'un attentat, le pouvoir soit temporairement confié à un militaire. La divergence gauche droite est présente sur ce point mais moins marquée, les plus favorables à la mesure étant les sympathisants du RN (71%) suivi par ceux de LR (58%), puis de FI (49%), du PS (32%), puis de LREM (25%).  

Il faut dire que l'armée est de loin l'institution à laquelle les Français font le plus confiance dans la guerre contre le terrorisme, à 54%, loin devant la police (20%), la justice (9%) ou les hommes politiques (1%).

Sondage réalisé par Internet du 13 au 14 février 2019 auprès d'un échantillon de 1002 Français représentatif de la population française âgée de 18ans et plus.

Lire aussi:

Macron plaide pour la "souveraineté européenne" face à la menace terroriste

La médaille pour les victimes du terrorisme concernera les attentats depuis 1974

Avant Christchurch, les autres attentats terroristes d'extrême droite

Un Français sur deux se dit favorable à ce que dans le contexte d'un attentat, le pouvoir soit temporairement confié à un militaire.


Commentaires

-