Théorie du genre: pour NKM, le pape est "allé un peu vite en besogne"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Théorie du genre: pour NKM, le pape est "allé un peu vite en besogne"

Publié le 03/10/2016 à 13:53 - Mise à jour à 13:59
©Lionel Bonaventure/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Après que le pape François a accusé dimanche les manuels scolaires français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre", Nathalie Kosciusko-Morizet a déclaré qu'il était "allé un peu vite en besogne". "Les manuels scolaires je les regarde de près, j'ai deux petits garçons qui ont 11 ans et 7 ans (...) et je n'ai jamais rien trouvé qui ressemble à la théorie du genre", a assuré la candidate à la primaire de la droite.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite, a estimé ce lundi 3 que le pape était "allé un peu vite en besogne", en accusant les manuels scolaires français de propager "la théorie du genre". "Je crois qu'il est allé un peu vite en besogne", a déclaré la députée de l'Essonne sur Europe 1. "Les manuels scolaires je les regarde de près, j'ai deux petits garçons qui ont 11 ans et 7 ans (...) et je n'ai jamais rien trouvé qui ressemble à la théorie du genre", a-t-elle assuré. Le pape François a accusé dimanche 2 les manuels scolaires français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre", tout en rappelant la nécessité d'accueillir avec miséricorde les personnes homosexuelles et transsexuelles.

S'exprimant devant les journalistes dans l'avion qui le ramenait à Rome après trois jours dans le Caucase, le pontife argentin a raconté une anecdote rapportée par un père de famille français, effaré que son fils de 10 ans envisage de devenir une fille. Selon le pape, ce père de famille catholique a raconté comment son fils, interrogé pendant un repas de famille sur ce qu'il voulait faire plus tard, lui avait répondu: "Être une fille".

Interrogé sur l'attitude à avoir avec les personnes homosexuelles ou transsexuelles, le pape François a cependant répété qu'elles devaient être accueillies, accompagnées et aussi intégrées que possible.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


NKM a exprimé son désaccord face à l'opinion du pape sur les manuels scolaires, ce lundi matin sur Europe 1.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-