"Trouillard! Péteux!": vive invective entre Collard et Mélenchon (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Trouillard! Péteux!": vive invective entre Collard et Mélenchon (vidéo)

Publié le 23/04/2018 à 11:18 - Mise à jour à 11:27
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'opération anti-migrants menée par Génération identitaire dans les Hautes-Alpes a été l'objet d'une invective à l'Assemblée entre les députés LFI Jean-Luc Mélenchon et celui apparenté FN Gilbert Collard. Le premier a été insulté par le second.

L'opération de Génération identitaire au col de l'Echelle dans les Hautes-Alpes a provoqué un vive échange entre Jean-Luc Mélenchon et Gilbert Collard qui s'est conclu par une volée d'insultes adressé par le député apparenté FN au chef de file de la France insoumise, dimanche 22 à l'Assemblée nationale.

Alors que plusieurs députés de la gauche ont appelé le ministre de l’Intérieur à condamner l'opération de blocage de la frontière perpétré par le groupuscule d'extrême droite, la tension est montée quand Jean-Luc Mélenchon a pris la parole en s’exclamant "Ce sont les amis de M. Collard qui sont là-bas", les qualifiant de "pitres un peu dérangés et dangereux". Et le député des Bouches-du-Rhône d'interroger Gérard Comllomb en lui demandant comment il comptait éviter "que dorénavant les frontières soient protégées par les amis de Mme Le Pen qui ne protègent rien mais créent du désordre".

Une prise de parole qui a provoqué l'ire de Gilbert Collard qui n'a pas tardé à répliquer, protestant contre "toutes les formes de milice, y compris (...) les milices obsessionnelles de gauche, qui ne cessent dans un tic verbal, répétitif, de parler de xénophobie, d’extrême droite". Reprochant au chef des Insoumis de "pleurnicher constamment sur les menaces qu'il encourt", le député FN du Gard s'est vite lancé dans une violente diatribe: "Lorsque j'ai moi-même reçu un cocktail Molotov, je n'ai pas pleuré. Vous vous en foutez. Il n'y a que votre tête qui compte".

Et de poursuivre, très remonté: "Un individu a été condamné à deux ans de prison pour avoir menacé de venir m'égorger chez moi. Et vous vous êtes tu! Trouillard! Péteux!".

"Vous avez bu! Il ne faut pas boire, si vous ne tenez pas l'alcool!", a répliqué sèchement Jean-Luc Mélenchon tandis que le président de séance, le député La République en marche Hugues Renson, tentait difficilement de rétablir le calme.

Le micro coupé, Gilbert Collard a malgré tout traité le député FI de "peureux" avant de quitter temporairement l'hémicycle.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Gilbert Collard s'est montré particulièrement véhément à l'égard de Jean-Luc Mélenchon.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-