Vers un remaniement? Des députés LREM veulent des ministres "plus à gauche"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Vers un remaniement? Des députés LREM veulent des ministres "plus à gauche"

Publié le 04/06/2018 à 11:09 - Mise à jour à 11:30
© Francois Mori / POOL/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon une information dévoilée par Europe 1, un groupe de députés LREM met la pression sur l'exécutif pour qu'il joue la carte du remaniement avec l'arrivée au gouvernement de personnalités "plus à gauche", après un an de réformes.

Ils veulent que le gouvernement donne un "coup de barre à gauche" et appellent pour cela à faire tomber quelques têtes. Selon une information dévoilée par Europe 1, un groupe de députés La République en Marche (LREM) met la pression sur l'exécutif pour obtenir un remaniement ministériel dans les plus brefs délais, avec un objectif: mettre en place des têtes incarnant une approche plus "sociale".

Selon la radio, ces élus estiment que le paradoxe d'un président élu par le centre gauche et menant une politique de droite est intenable dans la durée. Ils appellent donc à un virage social pour faire oublier (un peu) une séquence de réformes marquées par les ordonnances sur le droit du travail, la loi asile et immigration, la polémique sur les aides sociales et le rejet pur et simple d'un plan banlieues suite au rapport de Jean-Louis Borloo.

Et ces députés ont déjà des noms en tête de membres du gouvernement à "remercier". Ils reconnaissent que certains poids lourds sont aujourd'hui indéboulonnables malgré leur positionnement nettement à droite comme Edouard Philippe, Bruno Le Maire (Economie), Gérald Darmanin (Budget) ou Gérard Collomb (Intérieur, pourtant issu du PS). Mais d'autres ministres plus discrets ne manqueraient visiblement pas à grand monde et pourraient libérer des places.

Lire aussi - Pénicaud: le gouvernement ne joue pas de match "contre les syndicats"

Dans le viseur: Élisabeth Borne (Transports), Françoise Nyssen (Culture) et Jacques Mézard (Cohésion des territoires), qui, dans l'esprit de ces députés, devraient être remplacés par des figures de gauche qui pourraient incarner la dimension sociale du programme d'Emmanuel Macron pendant la campagne… visiblement bien difficile à trouver après cette première année de quinquennat.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Des députés LREM demandent un remaniement.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-