Trump et Hollande: tout ce qu'ils se sont dit la première fois au téléphone

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Trump et Hollande: tout ce qu'ils se sont dit la première fois au téléphone

Publié le 03/11/2017 à 12:49 - Mise à jour à 13:02
© MANDEL NGAN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans son livre "La politique est un sport de combat", l'ex-conseiller en communication de François Hollande, Gaspard Gantzer, raconte la première conversation téléphonique qu'ont eu Donald Trump et le président français. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que leur échange était étonnant.

C'était le 11 novembre 2016, il y a près d'un an. Elu 45e président des Etats-Unis quelques jours plus tôt à la surprise générale, Donald Trump avait rapidement souhaité appeler son homologue français François Hollande, un échange retranscrit dans le livre La politique est un sport de combat (Ed.Fayard) de Gaspard Gantzer, l'ex-conseiller en communication de l'ancien président.

Il s'agissait de leur première conversation et n'était pas celle espérée par François Hollande. Alors que ce dernier comptait évoquer des sujets sensibles comme la Syrie ou le climat, le président américain semblait, lui, dans un autre monde. "J’aime la France, j’aime Paris, j’aime votre vin", lui aurait-il dit en guise d’introduction. Un discours complètement surréaliste qui aurait complètement déconcerté François Hollande.

Le président français aurait alors tenté de ramener la conversation sur des sujets plus importants. Mais là encore, Donald Trump ne lui aurait pas prêté attention et semblait beaucoup plus enclin à parler de choses "plus légères". "Tout ce que vous voulez", lui aurait-il simplement répondu.

Le dialogue entre les deux chefs d'Etats aurait ensuite pris une autre tournure. Donald Trump aurait alors demandé, à plusieurs reprises, s'il avait notamment des conseils à lui donner pour la formation de son gouvernement: "Vous connaissez de nombreuses personnalités américaines, vous êtes un des plus grands leaders de la planète, pouvez-vous m'aider à recruter mon équipe, j'ai besoin de recommandations". Ce à quoi, le président français s'est bien gardé de répondre.

"Il se moque tellement de nous que c’en devient drôle", a expliqué Gaspard Gantzer dans son ouvrage. Puis, à la fin de la conversation téléphonique qui a duré une dizaine de minutes, François Hollande s'est retourné vers ses collaborateurs, l'air rieur, en lâchant: "il est quand même…". Une discussion qui a visblement marqué le communicant. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le premier échange téléphonique entre Donald Trump et François Hollande a été retranscrit dans l'ouvrage de Gaspard Gantzer, l'ex-conseiller en communication de l'ancien président.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-