Elections américaines : Donald Trump – Joe Biden, un suspens qui pourrait durer des heures ou des semaines !

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Elections américaines : Donald Trump – Joe Biden, un suspens qui pourrait durer des heures ou des semaines !

Publié le 04/11/2020 à 07:05 - Mise à jour le 05/11/2020 à 09:22
MANDEL NGAN, JIM WATSON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Les élections américaines maintiennent le suspens, et personne ne peut prédire qui de Donald Trump  ou de Joe Biden sera élu Président des Etats Unis d’Amérique.

13h00 Joe Biden 253 – Donald Trump 214 

L'attibution de l'Arizona vient d'être retirée à Joe Biden

 

09h00 Joe Biden 264 – Donald Trump 214 Le point sur les résultats à venir :

Cette journée du jeudi devrait permettre de départager les deux candidats, et les dépouillements restants devraient libérer le pays d’un suspense qui n’en est déjà plus vraiment un.

En Alaska (3 grands électeurs) , plus de la moitié des votes a été dépouillée, et la victoire ne devrait pas échapper à Donald Trump.  Sur les 86 % des votes déjà dépouillés dans le Nevada (6 grands électeurs), Joe Biden possède une très légère avance, ce qui laisse le suspense entier. En Géorgie (16 grands électeurs), la situation est identique, avec un écart minime entre les deux candidats alors que 95 % des votes ont été dépouillés. Donald Trump devance de peu Joe Biden en Caroline du Nord (15 grands électeurs). Enfin, les 20 grands électeurs de Pennsylvanie devraient être connus vendredi, et le camp démocrate espère pouvoir refaire son retard.

 

Jeudi 05/11 . 06h30 Joe Biden 264  - Donald Trump 214

 

Bien que la vague bleue annoncée par les médias n’a pas déferlé sur les Etats-Unis, le candidat démocrate a engrangé dans la journée du mercredi plusieurs Etats le rapprochant doucement de la victoire. Celle-ci devrait, sauf surprise de dernière minute, être confirmée dans les prochaines heures. Cette proclamation ne sera pas néanmoins la fin du suspense, puisque le président des Etats Unis a déjà contesté les résultats dans plusieurs Etats et demandé le recomptage des voix dans deux de ceux-ci.

Au niveau national, la victoire de Joe Biden aussi semble aussi se décider avec une répartition des suffrages (situation à 06h30, heure de Paris) :

 

Joe Biden : 72 062 582 (50,4 %)

Donald Trump : 68 595 658 (48 %)

19h30 Joe Biden 238 – Donald Trump 213

Le directeur de campagne de Donald Trump, Bill Stepien, a confirmé la demande de recomptage des voix dans le Wisconsin :

  "Des irrégularités dans plusieurs comtés ont été rapportés, ce qui conduit à de sérieux doutes à propos de la validité des résultats"

 

18H00 Joe Biden 238 – Donald Trump 213

Dans les états du Nevada, du Wisconsin et du Michigan, les décomptes actuels donnent l’avantage au candidat démocrate, qui obtiendrait alors la majorité de 270 grands électeurs sans avoir à attendre les résultats de la Pennsylvanie.

 

17h00 Joe Biden 235 – Donald Trump 213

Alors que l’Amérique attend toujours de connaître son président, Joe Biden a réagi aux propos de l’actuel président en twittant :

"Nous ne nous accorderons aucun répit jusqu'à ce que chaque bulletin de vote soit compté"

Donald Trump s'est étonné, lui-aussi sur Twitter, de l'apparition de nouveaux votes, un message valant une mise en garde du réseau social. 

13h30 Joe Biden 238 – Donald Trump 213

Les Américains ne connaissent toujours pas le nom de leur 46ème Président. Joe Biden devance avec ses 235 Grands électeurs Donald Trump (213). Le dépouillement des votes a été suspendu et devrait reprendre au petit matin (à partir de 15h00 heure française). Donald Trump a d’ores et déjà demandé d’arrêter le dépouillement et donc d’écarter les votes par correspondance, qui devraient être en faveur du candidat démocrate. De leur côté, les démocrates exigent que chaque voix soit entendue et comptabilisée.

Il faudra donc attendre plusieurs heures ou même plusieurs jours pour connaître le résultat de cette élection, même si le spectre d’un combat judiciaire commence à se faire jour, pouvant alors reporter l’officialisation des résultats.


10h30 Joe Biden 238 – Donald Trump 213

En réponse aux propos de l’actuel président amércain, Jen O’Malley Dillon, la directrice de campagne du candidat démocrate, a jugé cette allocution "scandaleuse, sans précédent et fausse"  en accusant Donald Trump de vouloir « priver les citoyens américains de leurs droits ». Elle souligne que l’équipe de Joe Biden est pleinement mobilisée :  

  "Notre équipe juridique se tient prête à résister à cette offensive"

10h00 Joe Biden 238 – Donald Trump 213

 

A cette heure, on doit encore attendre le résultat des Etats suivants pour connaitre enfin le nom du prochain président américain :

  • Pennsylvanie (20 grands électeurs),
  • Michigan (16),
  • Géorgie (16),
  • Caroline du Nord (15)
  • Wisconsin (10).  

 

09h20 Joe Biden 238 – Donald Trump 213

Le Maine et le Nebraska sont les deux seuls Etats à ne pas avoir adopté le »Winner takes All » (le vainqueur remporte tous les sièges). Selon les projections de l’Associated Press, Joe Biden remporterait 3 grands électeurs sur 4 dans le Maine et Donald Trump 4 des 5 grands électeurs dans le Nebraska.


08h55 Joe Biden 236 – Donald Trump 213

Joe Biden remporte l’Arizona et obtient 11 grands électeurs. L’Arizona est le premier Etat à tomber dans l’escarcelle des Démocrates.

 

08H25 : Joe Biden 224 – Donald Trump 213

A la Maison Blanche, Donald Trump a « remercié le peuple américain pour son soutien, des millions et des millions de personnes ont voté pour nous ce soir". Il a aussi dénoncé l’attitude des démocrates, en revendiquant la victoire.

« Nous avons gagné cette élection. (…) Nous voulons que le dépouillement s’arrête et nous irons jusqu’à la Cour Suprême »

Donald Trump – 8h27

 

07h30 : Joe Biden 224 -Donald Trump 213.

Selon les premières estimations, la Floride penche du côté des Républicains et Donald Trump a réagi sur Twitter à la prise de parole de Joe Biden, en accusant les Démocrates de vouloir « voler l’élection ».

06h30 : Joe Biden 223 - Donald Trump 174

Après une campagne plus que clivante, les élections américaines maintiennent le suspens. A cette heure (06h30 à Paris – 00h30 à Washington), si Joe Biden s’affiche en tête avec 223 Grands électeurs et 171 pour Donald Trump, rien n’est joué bien au contraire. Républicains et Démocrates ont conservé leurs Etats historiques dans l’ensemble, et le futur président des Etats Unis d’Amérique devrait être désigné avec les résultats des Swing States, ces Etats indécis qui ont toujours permis de départager les deux candidats.

De son côté, Joe Biden s’est exprimé pour souligner qu’il « était sur le chemin » pour être élu. Donald Trump ne s’avoue pas pour autant vaincu en affirmant sa certitude de sa réélection.

 

Une indécision pour des heures ou des semaines ?

La seule certitude reste la participation massive des Américains et des Américaines, s’expliquant notamment par l’exposition du vote par anticipation et du vote par correspondance. Et cela expliquera la durée des dépouillements, qui pourraient durer plusieurs jours voire plusieurs semaines.

Car même si un candidat obtenait, dans les heures qui suivent, les 270 grands électeurs nécessaires à son élection, la confirmation du dépouillement pourrait lui s’éterniser pendant plusieurs journées voie même pendant plusieurs semaines. Les résultats serrés dans certains Etats entraineront inéluctablement un recomptage voire des contestations d’un camp ou de l’autre. Et là encore, le comportement des deux candidats est diamétralement opposé. Alors que Donald Trump prédit une « victoire éclatante », Joe Biden appelle lui à la raison et à la patience.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les élections américaines gardent tout leur suspens

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-