L'Etat islamique exhorte ses combattants francophones à continuer à se battre

L'Etat islamique exhorte ses combattants francophones à continuer à se battre

Publié le :

Dimanche 28 Octobre 2018 - 15:44

Mise à jour :

Dimanche 28 Octobre 2018 - 15:47
©DR
PARTAGER :
-A +A

Acculé en zone irako-syrienne et de retour à un mode insurrectionnel, l'Etat islamique continue de faire marcher sa propagande. Au cours du mois d'octobre, elle a particulièrement ciblé ses combattants francophones qu'elle a exhorté à "résister" et à obéir à ses émirs.

Malgré plusieurs offensives victorieuses dans le désert syrien contre le régime et les Forces démocratiques syriennes à la faveur de tempête de sable, les forces de l'Etat islamique sont toujours encerclés dans la poche d'Hajin, dernier territoire encore contrôlé par le groupe terroriste en zone irako-syrienne. Pour autant, sa propagande continue d'appeler à faire le djihad et surtout, elle exhorte ses combattants déjà sur zone à tenir bon et à résister.

L' Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (Memri) a dévoilé le contenu d'un texte adressé par la propagande de l'organisation terroriste à destination de ses combattants francophone à la mi-octobre.  Intitulée "Ô Moudjahid, écoute et obéis", ce texte appelle les djihadistes francophones "à faire preuve d’une loyauté absolue et à obéir à leurs commandants et dirigeants en toutes circonstances, à moins que les ordres ne soient manifestement contraires à la loi islamique" selon le Memri.

Lire aussi - Syrie: l'EI inflige un revers aux FDS dans l'est, mais reste acculé

Le texte met en effet particulièrement l'accent sur la discipline à observer notamment vis-à-vis de la hiérarchie de l'EI, notamment à l'émir de sa katiba et ne surtout pas mettre en doute le bien fondé de ses ordres, au risque de tomber dans la "désobéissance (qui) n’est pas très loin de la rébellion". Un tel message, martelé le long d'un texte assez long semble montrer que les dirigeants du groupe terroriste sont pour le moins préoccupé par la discipline dans les rangs de l'organisation salafiste.

Le Memri a également dévoilé le contenu d'une lettre toujours adressée aux djihadistes francophones, signe de leur importance dans les territoires encore aux mains de l'EI, visant à es exhorter à résister malgré les défaites qui s'accumulent en zone irako-syrien pour le groupe terroriste. Ainsi la missive fait la part belle aux récits "héroïques" de "martyrs" et met en garde contre les "défections". "Ne prêtez pas attention aux défaitistes qui nous abandonnent, qu’Allah vous préserve d’être parmi eux, même s’ils étaient les plus valeureux combattants et les plus savants d’entre nous, car comme le disait notre Cheikh, qu’Allah l’accepte parmi les martyrs, Abou Mohamed Al-Adnani (ancien responsable des opérations terroristes extérieures, tué en 2016 en Syrie): «Ceux qui délaissent le sentier (du djihad) en début, au milieu ou à sa fin sont semblable»", souligne le texte

La lettre illustre également "la relation qu’entretiennent les combattants avec d’autres factions rebelles en Syrie et la détermination du groupe à ne faire aucun compromis avec les autres organisations, y compris les autres factions djihadistes", précise l'Institut de recherche des médias du Moyen-Orient.

Voir:

L'Etat islamique en Afrique subsaharienne: la nouvelle menace

Puissante contre-offensive de l'Etat islamique dans le désert syrien

Neuf mois après sa défaite, l'Etat islamique est de retour à Raqqa

L'Etat islamique a exhorté ses combattants francophones à "résister" et à obéir à ses émirs.


Commentaires

-