Jimmy Carter: l'ancien président américain souffre d'un cancer

Jimmy Carter: l'ancien président américain souffre d'un cancer

Publié le 13/08/2015 à 08:50 - Mise à jour à 20:21
©Ammar Awad/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): JmC

-A +A

Jimmy Carter, président des Etats-Unis de 1977 à 1981, a annoncé mercredi qu'il souffrait d'un cancer du foie qui s'est propagé. Agé de 90 ans, il avait reçu le prix Nobel de la paix en 2002.

L'ancien président américain Jimmy Carter, 90 ans, souffre d'un cancer du foie qui s'est propagé à d'autres organes, a-t-il annoncé mercredi 12.

C'est lors d'une opération chirurgicale destinée à retirer une tumeur au foie, il y a quelques jours, que les médecins ont constaté "que je suis atteint d'un cancer qui se propage à d'autres parties de mon corps", a-t-il précisé dans un communiqué. "Je vais modifier mon emploi du temps autant que nécessaire afin de pouvoir subir un traitement médical. Un communiqué plus complet sera publié lorsque les faits seront connus, peut-être la semaine prochaine".

On ignore la cause du cancer initial, mais la famille de Jimmy Carter a des antécédents de cancer du pancréas, l'un des plus graves. Son père, ses deux sœurs et son frère sont morts de ce type de cancer, et sa mère l'avait également eu, après un cancer du sein.

Jimmy Carter, 39e président des Etats-Unis de 1977 à 1981, candidat du Parti démocrate, avait succédé au Républicain Gerald Ford puis perdu l'élection suivante face au Républicain Ronald Reagan.

Après son mandat de quatre ans, il n'avait pas quitté la politique et s'était consacré à des actions en faveur de la paix dans différentes régions du monde, ce qui lui avait valu le prix Nobel de la paix en 2002. Pas plus tard que fin avril et début mai, il s'était rendu à Moscou, puis dans les Territoires palestiniens et en Israël.

Après avoir appris la nouvelle, l'actuel président Barack Obama et sa femme Michelle ont publié un communiqué exprimant leurs "meilleurs vœux au président Carter pour un rétablissement rapide et complet". "Nos pensées et nos prières vont à Rosalynn (la femme de Carter, NDLR) et à toute la famille Carter, alors qu'ils font face à cette épreuve avec les mêmes grâce et détermination dont ils ont fait preuve tant de fois auparavant. Jimmy, vous êtes aussi résilient qu'il est possible et, avec le reste de l'Amérique, nous vous soutenons", a ajouté le chef de la Maison Blanche.

Barack Obama et Jimmy Carter se sont également entretenus au téléphone, a précisé le service de presse de la présidence.

 

Auteur(s): JmC


PARTAGER CET ARTICLE :


Jimmy Carter en août 2009.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-