La Corée du Nord tire trois nouveaux missiles balistiques

La Corée du Nord tire trois nouveaux missiles balistiques

Publié le 19/07/2016 à 11:39 - Mise à jour à 12:56
©KNS/KCNA/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pyongyang a mené ce mardi trois tirs d'essais de missiles balistiques qui se sont écrasés en mer. Ce geste est vraisemblablement une réponse au déploiement d'un bouclier antimissiles prévu au-dessous de la Corée du Sud avec l'aide des Etats-Unis.

L'état major de Corée du Sud affirme que l'armée nord-coréenne a procédé, ce mardi 19, au tir de trois missiles balistiques qui se sont abîmés en mer après avoir parcouru un demi-millier de kilomètres. "Les missiles balistiques ont effectué un vol de 500 à 600 kilomètres, distance suffisante pour atteindre n'importe quel point de Corée du Sud", a affirmé l'armée dans un communiqué. Ce n'est pas la première fois que l'armée de Pyongyang lance des missiles balistiques: elle avait procédé à un tir de moyenne portée en juin et un autre lancé en sous-marin en juillet.

Ces gestes sont une nouvelle preuve de défis envers la communauté internationale, en réaction au déploiement prévu en Corée du Sud d'un bouclier antimissiles américain parmi les plus performants au monde. Pyongyang avait menacé la semaine dernière de lancer une "action physique" contre ce système antimissiles THAAD (Terminal High Altitude Area Defence). Ce bouclier tire des missiles qui vont détruire les missiles balistiques alors qu'ils sont encore à l'extérieur de l'atmosphère.

Ces attaques déguisées ont immédiatement été condamnées par les Etats-Unis et le Japon, qui ont annoncé une réaction coordonnée face aux violations répétées de la Corée du Nord des instructions de l'ONU qui lui interdise tout programme nucléaire et balistique. "Nous avons l'intention d'exprimer notre préoccupation aux Nations Unies afin de renforcer la détermination internationale à tenir la Corée du Nord pour responsable de ces provocations" a réagi le porte-parole du Pentagone Gary Ross. La Chine, pour sa part a soutenu l'avis du Japon et des Etats-Unis tout en critiquant l'implantation du bouclier THAAD, car cela ne ferait que raviver des tensions qu'il faudrait mieux calmer.

Pyongyang disposerait d'environ 600 Scuds, fabriqués par l'ex-URSS et modifiés par leur soin. D'après l'Institut américano-coréen de l'université John Hopkins, la Corée du Nord connaît en ce moment une forte activité sur son site d'essai nucléaire de Punggye-ri. "Il est clair que la Corée du Nord s'assure que le complexe est dans un état de préparation qui lui permettra de conduire de futurs essais nucléaires si Pyongyang venait à en donner l'ordre", selon l'Institut.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La Corée du Nord ne possède environ 600 missiles, d'une portée de maximum 700 kilomètres.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-