Manifestations contre "Charlie Hebdo" du Niger à l'Algérie

Manifestations contre "Charlie Hebdo" du Niger à l'Algérie

Publié le :

Samedi 17 Janvier 2015 - 10:36

Mise à jour :

Samedi 17 Janvier 2015 - 10:38
©Fayaz Aziz/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Des manifestations contre la dernière Une de "Charlie Hebdo", caricaturant le prophète Mahomet, ont éclaté vendredi 16 dans de nombreux pays à majorité musulmane. Au Niger, le rassemblement a dégénéré en émeute contre la France et le gouvernement du pays.

"Tout est pardonné" titrait ce mercredi 14 la Une de Charlie Hebdo, la plus médiatisée et la plus diffusée de l'histoire du journal. Elle n'a pas rencontré le pardon mais la colère de nombreux musulmans à travers le monde. En cause cette nouvelle caricature du prophète Mahomet portant une affiche "Je suis Charlie".

Dans plusieurs pays, des manifestations de musulmans hostiles à Charlie Hebdo et parfois à la France ont eu lieu vendredi, jour de prière. La plus importante a eu lieu à Zinder, deuxième ville du Niger. La foule a convergé vers le centre-ville en faisant de nombreux dégâts. Le centre culturel franco-nigérien a été pris pour cible et partiellement incendié, le drapeau français brulé.

Des heurts ont également éclaté à proximité de lieux de cultes chrétiens et l'armée a dû intervenir pour évacuer plusieurs personnes menacées de lynchage. Selon RFI, le drapeau de la secte islamiste Boko Haram a été aperçu dans la foule. Les émeutiers s'en sont également pris au siège du parti du président Mouhamadou Issoufou. Présent lors de la marche républicaine du 11 janvier à Paris, il avait cependant, comme d'autres pays à majorité musulmane, interdit la diffusion de Charlie Hebdo au Niger. Les événements ont fait 45 blessés et quatre morts dont un policier.

D'autres rassemblements contre les caricatures ont eu lieu en Algérie, en Mauritanie, au Sénégal, au Mali, au Soudan, en Turquie ou à Jérusalem-Est. On y a parfois vu des banderoles ou des slogans glorifiant les auteurs des attentats de Paris. A Karachi, au Pakistan, des affrontements entre policiers et manifestants ont éclaté lorsque ces derniers se sont approchés du consulat français.

Des manifestations contre "Charlie Hebdo" ont eu lieu dans de nombreux pays de culture musulmane, ici au Pakistan.


Commentaires

-