Meurtre de Jamal Khashoggi, la vidéo qui accable les agents saoudiens

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Meurtre de Jamal Khashoggi, la vidéo qui accable les agents saoudiens

Publié le 23/10/2018 à 10:38 - Mise à jour à 10:57
© - / Demiroren News Agency/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Des images de vidéosurveillance tournées près du consulat saoudien à Istanbul, où est mort Jamal Khashoggi début octobre, accablent un peu plus les services du royaume. On y voit un des agents en sortir portant les vêtements du journaliste et une fausse barbe, vraisemblablement pour faire croire que l'homme était bien sorti vivant du bâtiment.

L'étau se resserre autour de l'Arabie saoudite dans l'affaire du meurtre présumé du journaliste Jamal Khashoggi. Alors que les autorités du royaume avaient dans un premier temps nié toute responsabilité, un nouvel élément vient accréditer la thèse d'un assassinat "planifié".

Il s'agit d'une vidéo de surveillance dévoilée par CNN qui semble démontrer qu'un agent saoudien a ensuite tenté de se faire passer pour la victime dans la rue, et d'ainsi laisser entendre qu'elle avait bien quitté le consulat saoudien à Istanbul en parfaite santé.

Selon la chaîne britannique, l'homme qui porte les vêtements de Jamal Khashoggi ainsi qu'une fausse barbe serait en réalité Mustafa Almadani, l'un des 15 ressortissants saoudiens arrivés le jour-même à Istanbul et soupçonnés d'être impliqués dans la mort du journaliste.

Voir: De la disparition de Khashoggi à un aveu saoudien accueilli avec scepticisme

Mais l'homme semble avoir oublié un détail. Les chaussures qu'il porte ne sont pas celles que portait Jamal Khashoggi sur la vidéo montrant son arrivée au consulat. Elles sont en revanche identiques à celles que portait alors Mustafa Almadani.

Des images qui sont révélées dans un contexte de plus en plus tendu. Le prince héritier du royaume avait lui-même assuré que l'homme était sorti vivant du consulat. Mais devant l'accumulation d'éléments à charge, Ryad a fini par admettre qu'une "rixe" avait abouti à la mort de Jamal Khashoggi.

"Les individus qui ont fait cela l'ont fait en dehors du champ de leurs responsabilités. Une erreur monumentale a été faite, qui a été aggravée par la tentative de la cacher", a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères. "Nous ne savons pas comment, dans le détail" a été tué Khashoggi ni "où se trouve le corps", a-t-il ajouté.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis de révéler ce mardi 23 "toute la vérité" sur le meurtre du journaliste saoudien, tombé en disgrâce pour ses critiques.

Lire aussi: Ryad admet que Khashoggi a été tué dans son consulat d'Istanbul, aucune trace du corps

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Jamal Khashoggi arrivant au consulat saoudien le 2 octobre 2018.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-