Syrie: l'aviation française bombarde le fief de l'Etat islamique

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 15 novembre 2015 - 23:54
Image
Rafale Avion Défense Syrie
Crédits
©Ministère de la Défense.
L'aviation française a largué 20 bombes sur Raqqa, fief de l'Etat islamiste.
©Ministère de la Défense.
Le ministre de la Défense a annoncé dimanche soir que l'aviation française avait procédé à des bombardements "massifs" sur la ville de Raqqa, dans l'est de la Syrie, fief de l'Etat islamique (Daech) qui a revendiqué les attentats de vendredi à Paris et près du Stade de France.

La riposte de la France aux attentats de vendredi à Paris, revendiqués par l'Etat islamique (Daech), ne s'est pas fait attendre. Son aviation a bombardé dimanche 15 la ville de Raqqa, en Syrie, considérée comme le fief de l'organisation terroriste. 

Dans un communiqué, le ministère de la Défense a annoncé que ces bombardements, qualifiés de "massifs", avaient détruit un poste de commandement et un camp d'entraînement de Daech. Au total 12 appareils, dont 10 avions de chasse, partis de bases aux Emirats arabes unis et en Jordanie, ont largué au total 20 bombes.

"Le premier objectif détruit était utilisé par Daech comme poste de commandement, centre de recrutement djihadiste et dépôt d'armes et de munitions. Le deuxième objectif abritait un camp d'entraînement terroriste", a précisé le ministère dans un communiqué. 

"Planifiée sur des sites préalablement identifiés lors des missions de reconnaissance réalisées par la France, cette opération a été conduite en coordination avec les forces américaines", a-t-il ajouté.

Daech avait revendiqué samedi les attentats de la veille à Paris et près du Stade de France, qui ont fait au moins 129 morts.

"La France, parce qu'elle a été agressée lâchement, honteusement, violemment, sera impitoyable et agira contre les barbares de Daech avec tous les moyens, sur les terrains intérieurs et extérieurs, avec ses alliés visés par la menace terroriste", avait déclaré le président François Hollande dans son allocution télévisée samedi à la mi-journée. "Nous répondrons au même niveau à cette attaque avec la volonté de détruire Daech", avait de son côté déclaré le Premier ministre Manuel Valls samedi au Journal de 20h de TF1.

 

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.