Un préfet allemand tué, il était menacé par des groupes d'extrême droite

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un préfet allemand tué, il était menacé par des groupes d'extrême droite

Publié le 05/06/2019 à 13:47 - Mise à jour à 15:22
© GUENTER SCHIFFMANN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Walter Lübke, préfet de la ville de Kassel (centre de l'Allemagne), membre du parti conservateur (CDU), a été retrouvé mort, tué d'une balle en pleine tête, sur la terrasse de sa maison dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 juin. Aucune arme n'a été retrouvée sur les lieux, et la police n'a pour l'instant aucun suspect officiel, mais l'élu était menacé par des groupes d'extrême droite.

Walter Lübke, préfet allemand de la ville de Kassel, a été tué d'une balle en pleine tête alors qu'il se trouvait chez lui, sur sa terrasse, dans la nuit de samedi à dimanche.

L'élu avait 65 ans. Il appartenait au parti conservateur (CDU) et avait ouvertement affiché son soutien à Angela Merkel sur sa politique migratoire dès l'automne 2015. Cette prise de position lui avait valu de vives critiques de l'extrême droite, et des menaces de mort de groupuscules extrémistes.

Selon les premiers éléments révélés par la police, le sexagénaire a été tué d'une seule balle, tirée à bout portant, et son corps a été retrouvé baignant dans une mare de sang.

Aucune arme n'a été retrouvée sur les lieux et les enquêteurs n'ont pour l'instant aucun suspect potentiel mais n'écartent malgré tout aucun mobile.

Lire aussi: Allemagne: l'extrême droite surfe sur l'instrumentalisation des faits divers

Walter Lübke était régulièrement menacé par des groupes d'extrême droite. Il avait notamment été menacé par des membres du groupe "Reichsbürger" ("citoyens du Reich"), qui refusent de reconnaître l'existence de la République fédérale d'Allemagne et veulent un retour du IIIe Reich.

Après l'annonce de sa mort, de nombreux commentaires haineux provenant de personnes connues pour leurs idées extrémistes ont été postés sur les réseaux sociaux. Certains se réjouissant du décès de Walter Lübke, d'autres prédisant le même sort pour Angela Merkle et ses soutiens.

Voir aussi:

La télévision publique allemande ne diffusera pas un spot de l'extrême droite

Allemagne: un Syrien se dit innocent d'un meurtre récupéré par l'extrême droite

L'extrême droite allemande caresse l'idée d'une sortie de l'UE

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Walter Lübcke, préfet allemand de la ville de Kassel, a été tué par balle sur la terrasse de sa maison dans la nuit de samedi à dimanche.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-