Nabilla: ce qu'elle a dit à sa grand-mère au parloir de la prison

Nabilla: ce qu'elle a dit à sa grand-mère au parloir de la prison

Publié le :

Vendredi 28 Novembre 2014 - 18:11

Mise à jour :

Vendredi 28 Novembre 2014 - 18:56
"J'ai passé 7 portes du purgatoire pour arriver à voir mon ange", a raconté à RTL la grand-mère de Nabilla, Livia Benattia, autorisée à la voir au parloir de la prison. Pendant ce temps, "Closer" a diffusé une vidéo de la starlette emprisonnée -qui aurait décidé de porter plainte pour "atteinte à la vie privée".
©Capture d'écran NRJ12
PARTAGER :
-A +A

Nabilla tient le choc. Incarcérée depuis le 9 novembre à la maison d’arrêt de Versailles pour tentative d'homicide volontaire sur son compagnon Thomas Vergara, la starlette de la téléréalité est enfin sortie de l’isolement, rapporte RTL. Ce vendredi, elle a eu droit à la première visite d'un membre de sa famille, en la personne de sa grand-mère Livia. "J'ai passé 7 portes du purgatoire pour arriver à voir mon ange", a confié la mamie à RTL. "Je l'ai trouvée très forte, en bonne santé, plus belle pas maquillée, très combative."

Selon elle, si Nabilla garde le moral, la prison lui a tout de même fait réaliser qu’elle s’était trompée sur Thomas: "Lorsque l'on a tout donné à quelqu'un, de l'amour, du matériel et que tout d'un coup cette personne vous a mis dans cette endroit, elle a eu du mal à réaliser", a expliqué sa grand-mère. "Maintenant elle a réalisé qu'elle n'a plus affaire à un ami mais à un ennemi. Elle est prête à affronter ce qu'elle a à affronter".

Car des amis, elle n’en a plus beaucoup, raconte Livia. "Elle a donc sa grand-mère, son grand-père. Elle a son frère, qu'elle adore, et elle s'accroche à nous". Malgré tout, Nabilla ne perd pas la foi: "Elle sait que la vérité triompheElle sait qu'elle dit la vérité donc elle ne peut que sortir rapidement".

En attendant que cela arrive, la jeune femme "profite" des activités proposées par la prison. Selon Closer, elle se rend régulièrement à la bibliothèque, prend des cours de coiffure, de français et peut désormais sortir dans la cour de la prison en même temps que les autres.

Le site internet de l'hebdomadaire a d’ailleurs diffusé ce vendredi une vidéo de Nabilla en train de se promener en compagnie de deux autres détenues. Voyant cela, l'intéressée aurait décidé de porter plainte contre le magazine people pour "atteinte à la vie privé", rapporte Le Figaro qui a contacté son avocat. Les établissements pénitentiaires étant bien des lieux privés, le délit est passible d'un an d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende. 

 

Livia, la grand-mère de Nabilla, a pu lui rendre visite ce vendredi.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-