Grand flou pour l’hôtellerie de plein air

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Grand flou pour l’hôtellerie de plein air

Publié le 17/04/2020 à 09:08 - Mise à jour à 18:45
©IHA location vacances
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
La date d’ouverture des campings et les conditions sanitaires liées sont inconnues pour l’instant. Une incertitude qui pèse à la fois sur les professionnels, les saisonniers et bien sûr les touristes. 
 
Comment vont se dérouler les vacances d’été, pour les touristes, comme pour les professionnels et les saisonniers ? Mystère. Une chose est sûre, si l’on en croit le baromètre du site Campings.com, 90 % des Français ont déjà prévu de passer leurs vacances dans l’Hexagone.
 
L’hôtellerie de plein air apparaît qui plus est comme une solution privilégiée, mais bien des incertitudes pèsent aussi sur ce type d’hébergement. Car un camping, ce n’est pas seulement un mobil home ou un emplacement tente, ce sont aussi des animations, des équipements de loisirs, des espaces restauration, etc. 
 
Des règles sanitaires strictes
 
Quand et comment les 7900 campings de France pourront-ils fonctionner ? Avec ou sans piscine ? Avec ou sans sanitaires collectifs ? Autant de questions, et tant d’autres restent en suspens, entraînant touristes, mais aussi saisonniers, dans un entre-deux très flou. 
 
Ce que nous confirme le directeur d’une société du secteur du tourisme :
« Après avoir dû évacuer des milliers de personnes des stations de ski pour préparer le confinement, nous devons maintenant faire face à l’incertitude du planning d’été »
 
Car en réalité, les campings ne savent absolument pas quand ils pourront rouvrir leurs portes, et dans quelles conditions. Président de la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA), Nicolas Dayot, le dit : « Nous avons compris que la reprise d’activité serait conditionnée à l’adoption de règles d’hygiène strictes et à la préservation de la distanciation sociale ». 
 
Une commission est d’ailleurs au travail à la FNHPA pour « construire un plan à proposer aux autorités sanitaires, qui respecte le bon équilibre entre la sécurité sanitaire et la préservation économique des campings, quitte à rouvrir avec des conditions restrictives ». 
 
Pas de réservations
 
Des compromis sont donc à trouver dans les deux semaines. Les Français, qui ont besoin de plein air et de se retrouver en famille ou entre amis, sont à l’affût et ne prennent pas le risque de planifier leurs vacances et de réserver – une autre épine dans le pied des professionnels. 
 
Si l’on revient au baromètre Campings.com, 58 % des interrogés se déclarent prêts à oublier leurs vacances dans leur camping préféré si la piscine n’était pas ouverte.
 

Lire aussi : La France, première destination touristique au monde regorge de richesses.  Si vous chezchez à savoir les destionations encore accessibles, utilisez l'indice de confiance de voyage.

Vacances d'été et Covid 19 : Comment trouver les destinations possibles?

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les campings sans doute ouverts cet été, mais dans quelles conditions ?

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-