Une grève des contrôleurs aérien pourrait impacter 40% du trafic mercredi

Une grève des contrôleurs aérien pourrait impacter 40% du trafic mercredi

Publié le :

Mardi 07 Avril 2015 - 17:10

Mise à jour :

Mercredi 08 Avril 2015 - 12:52
A l'appel du principal syndicat de la profession, une grève des contrôleurs aériens impactera fortement le trafic dans le ciel ce mercredi et ce jeudi. Jusqu'à 40% des vols pourraient être concernés.
©Alessandro Caproni/Flickr
PARTAGER :
-A +A

Leurs mouvements sociaux sont rarement populaires auprès du grand public, et peuvent avoir un impact considérable sur les compagnies aériennes et les particuliers. La grève que se prépare à faire les contrôleurs aériens, donnant suite à l’appel du Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien (SNCTA) ne devrait pas faire exception.

La principale organisation syndicale a en effet appelé à un mouvement social mercredi et jeudi. Au rang de leurs revendications: une réorganisation du travail, et le recul de l’âge de la retraite à 59 ans pour la profession. Un premier préavis de grève avait déjà été posé en mars, mais face au drame du crash de l’A320 de la Germanwings qui a provoqué la mort de 150 personnes, le syndicat avait fait machine arrière et décidé de reporter la grève.

Face aux risques pour la sécurité des vols d’un arrêt du travail d’une partie des contrôleurs aérien, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies d’annuler 40% de leurs vols. Il est encore difficile de savoir quelle sera l’importance exacte des annulations; Air France a par exemple annoncé que la majorité de ses vols long courrier seront assurés. A l’inverse, la compagnie low cost easyJet parle déjà d’un "impact significatif".

Ce mouvement de grève pourrait n’être que le premier d’une série puisque d’autres préavis de grève ont déjà été déposés du 16 au 18 avril, et du 29 avril au 2 mai prochains. Une mauvaise nouvelle pour les particuliers puisque ces dates correspondent aux différentes vacances de printemps des trois zones scolaires.

Jusqu'à 40% du trafic aérien pourrait être concerné par la grève.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-