Climat: une pétition contre l'Etat recueille 1,6 million de signatures

Climat: une pétition contre l'Etat recueille 1,6 million de signatures

Publié le :

Lundi 24 Décembre 2018 - 18:48

Mise à jour :

Lundi 24 Décembre 2018 - 18:50
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une pétition demandant une action en justice contre l'Etat face à son "inaction" dans la lutte contre le dérèglement climatique. Le texte soutenu par de nombreuses personnalités a été signé par plus 1,6 million de personnes, un record.

C'est un record pour "l'affaire du siècle". Une pétition nommée "Climat: stop à l'inaction, demandons justice" a recueilli plus de 1,6 million de signatures ce lundi 24. C'est un record pour une pétition en ligne en France.

Le texte est soutenu par de nombreuses personnalités issues de différents milieux: Guillaume Meurice, Juliette Binoche, Marion Cotillard ou encore les youtubeurs McFly et Carlito.

La pétition a été lancée à l'origine par deux ONG bien connues, Notre Affaire à tous, la Fondation pour la nature et l'homme (anciennement Fondation Nicolas Hulot), Oxfam et Greenpeace, qui ont décidé d'attaquer l'Etat en justice. Elles l'accusent en effet d'"inaction" face au réchauffement climatique.

A voir aussi: Réchauffement climatique - 2018, année de tous les records en France

"Nous pouvons changer les choses, si nous sommes ensemble! Alors agissons pour la justice sociale et climatique, saisissons la justice pour que la France respecte enfin ses engagements sur le climat. Ensemble, portons et remportons ce qui est déjà, partout dans le monde, et aujourd’hui en France, l’Affaire du Siècle", est-il écrit sur le texte disponible ici.

Les différentes organisations espèrent ainsi "obtenir la condamnation symbolique de l'Etat", alors que la COP24, jugée peu ambitieuse, s'est achevée en Pologne.

Le groupe d'associations a envoyé à plusieurs ministres mardi 18 une "demande préalable indemnitaire démontrant l’inaction de l’Etat depuis des décennies face au changement climatique et demandant une réparation des préjudices causés par cette inaction".

Elles donnent deux mois au gouvernement pour répondre. A l'issue de cette période, elles prévoient de déposer un recours devant le tribunal administratif de Paris.

A lire aussi:

Pour le climat, "gilets verts et gilets jaunes" défilent en nombre

Climat: les négociations s'éternisent à la COP24

Une pétition qui dénonce l'inaction de l'Etat face au réchauffement climatique a été signée par plus de 1,6 million de personnes.

Commentaires

-