Repenser les emballages pour combattre la pollution

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Repenser les emballages pour combattre la pollution

Publié le 22/07/2020 à 10:29 - Mise à jour à 11:31
JuliaJoppien / Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Selon un sondage IFOP du mois de mai dernier sur la perception des Français des emballages, les habitudes et croyances ont évolué, notamment suite au confinement. Les consommateurs sont de plus en plus conscients de la quantité de déchets qu'ils génèrent. Bien sûr, la priorité est de protéger les aliments surtout dans le contexte actuel, mais tout en préservant l'environnement. Mais est-il possible de conjuguer emballages et écologie?

L'emballage: la clé d'une consommation durable

 6 Français sur 10 considèrent que l’emballage est extrêmement ou très utile.. Avant le confinement, 8 Français sur 10 privilégient des produits avec moins d'emballage, mais avec l’épidémie de Covid-19, 40% d’entre eux déclarent désormais acheter davantage de produits avec emballage.
Une grande partie des Français considère que les industriels ne font pas suffisamment d’efforts dans la conception d’emballages durables. Seulement 5% des sondés considèrent que les industriels font des efforts dans cet objectif, et  un taux impressionnant de 61% pensent en revanche l'inverse: les industriels ne prennent pas au sérieux la question des emballages.
Dans tous les cas, il est difficile de savoir exactement ce que font les industriels pour changer les pratique en matière d’emballages. Selon l'étude, ce manque de connaissance des actions entreprises par les industriels peut-être la cause de la défiance des consommateurs.
Mais ces dernières semaines, de plus en plus des marques ont tenté de communiquer sur leurs efforts pour une production plus responsable des emballages.

Le whisky en carton

Diageo, le leader mondial sur le marché des alcools et spiritueux propose par exemple maintenant un emballage entièrement recyclable composé de pâte de bois issu de sources d'approvisionnements considérés comme étant durables. Diageo possède entre autres les marques d'alcool Smirnoff, Guinness et Captain Morgan. Le premier qui bénéficiera de cette innovation sera le Whisky Johnnie Walker.

La première bouteille en France sans étiquette, 100 % matière recyclée et 100% recyclable

Dans le secteur de l'eau minérale, hautement consommateur de bouteilles en plastique, c'est Evian qui a récemment fait parler de son implication environnementale, en s'attaquant au problème des étiquettes. Le plus souvent fabriquées dans un plastique autre que le PET, elles peuvent toujours être traitées par les centres de tri des déchets, car cela dépend de la modernité de leurs équipements. Avec un nouveau contenant, conçu uniquement à partir d’anciennes bouteilles, toutes les informations de l'étiquette seront gravées dans la bouteille.
Autre exemple: Danone, qui a annoncé un investissement d'environ 900 millions d'euros pour soutenir la circularité des emballages, pour que 100% d'entre eux soient recyclables, réutilisables ou compostables d’ici 2025.

L'eau du robinet reste la plus écologique

Si en France le plus écologique reste la consommation de l'eau de robinet, dans d'autres endroits du monde, sans accès à l'eau potable, les gens ne peuvent pas se priver de l'eau en bouteille. Selon une étude qui vise a l’impact de la qualité de l’eau de robinet sur les cancers de la vessie, il faut toujours préférer l’eau du robinet, en Europe, mais avec quelques précautions.
En France par exemple, les pollutions d'origine agricole de l'eau restent un problème répandu sur l'ensemble du territoire, mais Barbara Demeneix, biologiste qui traque les perturbateurs endocriniens, rappelle qu'on trouve aussi des perturbateurs endocriniens dans l'eau en bouteille, “parfois même davantage, à cause des plastifiants utilisés, comme le BPA ou maintenant le BPS”.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Danone a annoncé un investissement d'environ 900 millions d'euros pour soutenir la circularité des emballages

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-