A 12 ans, il menace la principale adjointe du collège avec une arme factice

A 12 ans, il menace la principale adjointe du collège avec une arme factice

Publié le :

Lundi 05 Novembre 2018 - 13:00

Mise à jour :

Lundi 05 Novembre 2018 - 13:04
©Capture d'écran Google Maps
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Dimanche, un adolescent de 12 a pénétré dans l'enceinte d'un collège du Havre et a menacé la principale adjointe (qui habite sur place) avec une arme factice, après avoir dégradé sa voiture. Trop jeune pour être placé en garde à vue, il sera néanmoins convoqué par un juge.

En pleine vague de dénonciation par les professeurs des agressions qu'ils subissent, l'affaire va relancer la polémique. Dimanche 4, un jeune adolescent de 12 ans seulement a menacé la principale adjointe d'un collège après être rentré dans l'enceinte de l'établissement.

L'affaire se déroule au collège Descartes au Havre comme le rapporte le site 76actu. L'agresseur pénètre vers 14h dans l'établissement où la principale adjointe occupe un logement de fonction, et était donc présente un dimanche alors que les lieux étaient déserts. Là, il jette un œuf sur la voiture de sa victime avant de prendre la fuite. Cette première dégradation aurait pu en rester là, mais l'adolescent va revenir. Il a dans la main, cette fois-ci, une arme factice qu'il va pointer sur la fonctionnaire.

La police est alors appelée et va rapidement intervenir sur les lieux, pour constater que l'agresseur remet son arme factice à un autre mineur. Les deux jeunes sont identifiés. Ils ont arrêté le premier, l'agresseur, et récupéré l'arme factice chez les parents du second.

Voir aussi: Professeure braquée à Créteil: deux autres adolescents présentés à un juge

Le principal mis en cause, sans être connu de la police, avait déjà un lourd passif sur le plan scolaire. Il avait été exclu en juin dernier du collège Descartes pour port d'une arme blanche dans l'enceinte du collège.

Trop jeune pour subir une garde à vue, il a été placé avec accord du parquet en retenue judiciaire. Il comparaîtra en décembre prochain devant un juge des enfants pour répondre de faits de dégradations volontaires et de violences avec arme.

Lire aussi:

Corse: la professeure envoyait des photos d'elle nue à ses élèves

En Ile-de-France, les collégiens favorisés et défavorisés n'ont pas les mêmes profs 

L'adolescent a menacé la principale adjointe dans l'enceinte du collège.

Commentaires

-