Fusillade dans une synagogue à Pittsburgh, le tireur s'est rendu

Fusillade dans une synagogue à Pittsburgh, le tireur s'est rendu

Publié le :

Samedi 27 Octobre 2018 - 17:15

Mise à jour :

Samedi 27 Octobre 2018 - 18:55
© SUZANNE CORDEIRO / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une fusillade a eu lieu ce samedi dans une synagogue de Pittsburgh aux Etats-Unis. Le tireur a été interpellé par la police. Un premier bilan fait état de 8 morts.

D'après plusieurs médias américains, une fusillade serait en cours ce samedi 27 dans une synagogue de la ville de Pittsburgh, en Pennsylvanie aux Etats-Unis. Selon des témoins, le tireur serait un homme blanc. Un important déploiement de forces de l'ordre a été mis en en place pour tenter de neutraliser l'homme qui a ouvert le feu.

Mise à jour à 18h: La chaîne de télévision NBC évoque désormais entre 8 et 10 victimes. Le tireur aurait hurlé "tous les Juifs doivent mourir" en ouvrant le feu.">

">Mise à jour à 17h49: Le président Donald Trump a assuré sur Twitter qu’il suivait la situation de près et a fait état de "plusieurs victimes", appelant les riverains et les personnes présentes sur place à trouver un abri.

Mise à jour à 17h41: Selon les informations de la chaîne NBC, le tireur était équipé d'un fusil d'assaut AR-15 et de multiples armes de poing. Il est actuellement en garde à vue. Au moins huit personnes auraient perdu la vie.

Mise à jour à 17h37: Trois policiers au moins ont été blessé au cours de l'intervention qui a permit de neutraliser le tireur.

Mise à jour à 17h26: Selon la chaîne locale de CBS, la police a échangé des tirs avec le tireur, la forçant à utiliser des voitures comme bouclier. Il a ensuite été blessé et a accepté de se rendre suite à des négociations avec le SWAT.

Mise à jour à 17h18: Le tireur aurait été blessé puis interpellé à l'intérieur de la synagogue par les hommes du SWAT de la ville, une unité de police d'élite. Un premier bilan très lourd fait état de 8 morts.

Plusieurs médias d'outre-Atlantique font état de plusieurs victimes alors que d'autres sont d'au moins quatre morts. La police de Pittsburgh demande aux personnes d'éviter les lieux de la fusillade.

Ce samedi est jour de Shabbat, le jour de repos dans le calendrier juif. La synagogue pourrait donc être très fréquentée en ce jour de prière.

Cette attaque intervient dans un climat très tendu aux Etats-Unis. Un homme de 56 ans, Cesar Sayoc, a été arrêté vendredi 26 en Floride dans l'affaire des colis suspects envoyés à des personnalités anti-Trump cette semaine. Il aurait été confondu par son ADN et aurait opéré depuis le sud de la Floride.

Il est soupçonné d'avoir envoyé au moins 13 bombes artisanales à des personnalités critiques du président américain et donne l'image d'un homme farouchement pro-Trump, épinglant sans relâche les démocrates dans des messages souvent incohérents sur les réseaux sociaux.

 

Une fusillade est en cours dans une synagogue des Etats-Unis.


Commentaires

-