Alerte info - Paris: six personnes poignardées "gratuitement" par un homme ivre

19e arrondissement

Alerte info - Paris: six personnes poignardées "gratuitement" par un homme ivre

Publié le :

Mercredi 14 Février 2018 - 10:29

Mise à jour :

Mercredi 14 Février 2018 - 10:33
Un homme ivre, qui a agressé six personnes mardi soir dans le 18e arrondissement de Paris, a été interpellé ce mercredi. Il aurait agi "gratuitement".
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'individu était visiblement en état d'ivresse avancé. Un homme a poignardé "gratuitement" six passants mardi 13 au soir dans le 18e arrondissement de Paris, provoquant un important déploiement des forces de l'ordre.

Comme le révèle le Parisien, l'affaire a débuté peu avant minuit au niveau du métro Marx-Dormoy. La police est appelée après qu'un individu, en état d'ébriété, ait porté des coups de couteaux à six personnes différentes sans motif particulier, avant de prendre la fuite à pied. Cinq victimes ont été blessées et prises en charge par les secours pour être conduites à l'hôpital. Aucun pronostic vital n'est engagé ce mercredi 14 au matin.

La sixième personne prise à partie par l'individu s'en est sortie saine et sauve grâce à l'épaisseur de ses vêtements qui a arrêté la lame du couteau.

Lire aussi -

D'importantes forces de l'ordre ont alors quadrillé le quartier à la recherche de l'individu violent. "Les images (de vidéosurveillance, NDLR) ont permis aux policiers de pister l’agresseur et de retracer son parcours", rapporte le quotidien. Le suspect a finalement été logé dans le hall d’un immeuble de la rue Philippe-de-Girard (Xe) où il a été interpellé vers 1h15. Son manteau était couvert du sang de ses victimes. L'arme du crime, qu'il avait abandonné, a finalement été retrouvée un peu plus loin.

Compte tenu de son état d'ivresse avancé, il a été placé en dégrisement dans l'attente que son état soit compatible avec une garde à vue. Il devrait pouvoir être entendu ce mercredi par les policiers en charge de l'enquête.

 

L'agresseur a été placé en dégrisement.


Commentaires

-