Amedy Coulibaly: le djihadiste revendique ses attentats dans une vidéo posthume

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 11 janvier 2015 - 14:11
Mis à jour le 12 janvier 2015 - 13:22
Image
Amedy Coulibaly.
Crédits
©Capture d'écran
Dans cette vidéo publiée dimanche, Amedy Coulibaly revendique son appartenance à l'Etat islamique.
©Capture d'écran
Dans une vidéo publiée ce dimanche sur internet, le tueur de Montrouge et preneur d'otages de Vincennes revendique ses attentats au nom de l'Etat islamique.

La vidéo a été publiée sur Internet après sa mort. Amedy Coulibaly, dans des images mises en ligne ce dimanche sur des sites djihadistes, revendique ses attentats de Montrouge et de Vincennes au nom de l'Etat islamique au terme desquels il a été abattu par les hommes du Raid, vendredi 9.

Plusieurs médias ont eut confirmation, par des sources de sécurité et des services de renseignement, de l'authenticité de ces images. Il s'agirait donc bien d'Amedy Coulibaly qui s'exprime.

Cette vidéo de sept minutes est en fait un montage simple de plusieurs enregistrements. Trois parties distinctes mettent en scène le terroriste tantôt en habit traditionnel, tantôt équipé d'un gilet pare-balles. Un fusil d'assaut de type kalachnikov apparaît également à l'écran.

Amedy Coulibaly revendique clairement son appartenance à l'Etat islamique, l'organisation terroriste ayant instauré un Califat à cheval sur le nord de la Syrie et de l'Irak. Il proclame également sa loyauté au chef de Daech (l'acronyme arabe désignant l'Etat islamique) Abou Bakr al-Baghdadi.

A propos de ses liens avec les frères Kouachi, qui ont attaqué Charlie Hebdo, le tueur de Montrouge et de Vincennes assure qu'ils ont "fait les choses un petit peu ensemble, un petit peu séparés", évoquant un semblant de coordination entre les trois terroristes.

Il assure également avoir "aidé dans son projet, en lui donnant quelques milliers d'euros pour qu'il finisse à boucler ce qu'il avait à acheter", son ami Chérif Kouachi, membre du commando ayant perpétré le massacre du journal satirique. "On arrive à se synchroniser pour sortir en même temps", poursuit-il. "Vous attaquez le Califat, vous attaquez l'Eta islamique, on vous attaque", conclue-t-il.

Les images sont en cours d'analyse par la police scientifique, qui espère pouvoir déterminer si des complices son impliqués dans cet enregistrement. L'objectif est également de tenter de dater et de déterminer l'origine de la vidéo.

 

À LIRE AUSSI

Image
La police technique et scientifique sur les lieux de la fusillade de Montrouge.
Fusillade de Montrouge: un suspect proche des frères Kouachi aurait été identifié
Les enquêteurs auraient identifié l'auteur de la fusillade de Montrouge qui a coûté la vie à une policière municipale. Il aurait été en relation avec les auteurs de la...
09 janvier 2015 - 12:56
Société
Image
Djamel Beghal.
Djamel Beghal: tout savoir sur le mentor des frères Kouachi et d'Amedy Coulibaly
Un nom ressort des parcours de Chérif Kouachi et de son ami Amedy Coulibaly: Djamel Beghal. C'est cet homme, une figure du djihadisme déjà condamné à plusieurs reprise...
10 janvier 2015 - 15:34
Société
Image
Charb.
Attentat à "Charlie Hebdo": au moins 12 morts, le fil d'une journée noire
Au moins 12 personnes sont mortes dans l'attaque terroriste perpétrée contre "Charlie Hebdo", ce mercredi 7 janvier. En fin de journée, les tireurs étaient toujours en...
07 janvier 2015 - 18:23
Société