Apt: il incendie un immeuble pour se venger d'un voisin

Apt: il incendie un immeuble pour se venger d'un voisin

Publié le :

Vendredi 17 Août 2018 - 12:52

Mise à jour :

Vendredi 17 Août 2018 - 13:02
Un homme de 36 ans s'est rendu mardi dernier aux gendarmes d'Apt. Il s'est accusé d'avoir déclenché un incendie dans un immeuble pour se venger d'un voisin.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est une sombre histoire de vengeance qui a motivé son geste pyromane. Un homme de 36 ans s'est rendu finalement mardi 14 aux gendarmes d'Apt, une petite commune du Vaucluse. Il s'est accusé d'avoir déclenché un incendie dans un immeuble de la rue du Septier dans la nuit du 23 au 24 juin dernier.

Selon Le Dauphiné Libéré, l'homme aurait agit pour se venger d'un voisin "qui le martyrisait régulièrement et parce que l’immeuble dégageait une odeur nauséabonde". Il est rapidement apparu aux enquêteurs que l'homme était placé sous curatelle renfoncé en raison des problèmes psychologiques dont il souffrait et que le jour des faits ils n'avaient pas pris tous les médicaments du très lourd traitement qu'il doit prendre quotidiennement.

Voir - Incendie dans le Val-de-Marne: le second enfant blessé est décédé

Le soir des faits, il avait mis le feu à des sacs-poubelles se trouvant au premier étage de l'immeuble, un bâtiment vétuste du centre-ville. Un des pompiers qui était intervenu sur le sinistre avait d'ailleurs été blessé lors de l'intervention par l'effondrement d'un plafond du bâtiment.

L'individu a été mis en examen et présenté mercredi 15 au tribunal correctionnel d'Avignon pour être jugé en comparution immédiate. Lors du procès, les juges ont d'ailleurs constaté que la personne visée par la vengeance du prévenu n'était pas en réalité "un voisin" mais simplement une personne qui utilisait parfois le garage du bâtiment incendié.   

Dans l’attente d’une expertise psychiatrique qui devra statuer sur la responsabilité pénale de l'individu le tribunal a renvoyé son procès au 21 septembre prochain. Il a également ordonné le placement en détention provisoire de l’incendiaire présumé.

Lire aussi:

Incendie dans le Val-de-Marne: l'un des deux enfants blessés est décédé

Rennes: le clocher de l'église Sainte-Thérèse détruit par un incendie (vidéo)

Mise en examen d'un enfant de 10 ans, soupçonné d'avoir provoqué l'incendie meurtrier d'Aubervilliers

Il s'est accusé d'avoir déclenché un incendie dans un immeuble pour se venger d'un voisin.


Commentaires

-