Attentats de Paris: Salah Abdeslam, l'homme le plus recherché d'Europe

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 16 novembre 2015 - 15:17
Image
Salah Abdeslam attentats de Paris mandat d'arrêt.
Crédits
©Capture d'écran/Twitter
Salah Abdeslam est toujours recherché en Belgique.
©Capture d'écran/Twitter
Depuis dimanche et la diffusion de l'appel à témoins le concernant, Salah Abdeslam est l'homme le plus recherché d'Europe. Soupçonné d'avoir loué les deux véhicules utilisés pendant les attentats de vendredi à Paris, il était toujours introuvable ce lundi en début d'après-midi.

L'appel à témoins a été diffusé dimanche 15 par la police dans le cadre de l'enquête sur les attentats de vendredi 13 à Paris et à Saint-Denis. Il concerne Salah Abdeslam, présenté comme un "individu dangereux" par les autorités, et recherché par les polices française et belge.

Agé de 26 ans, Salah Abdeslam est né à Bruxelles. Il est le frère de Brahim, l'un des sept kamikazes qui ont perpétré les attentats et qui a actionné sa ceinture d'explosifs à la terrasse d'un café du boulevard Voltaire, blessant plusieurs personnes. Son autre frère, dénommé Mohamed et interpellé samedi, a été relâché par les autorités belges ce lundi. Selon son avocate citée par la RTBF, il avait "un alibi solide: il était à Herstal (près de Liège, NDLR) toute la soirée de vendredi dernier, jour des attentats".

La dernière trace de Salah Abdeslam date de samedi matin, lorsqu'il a été arrêté au hasard d'un contrôle de gendarmerie sur l'A2 au niveau de Cambrai, à proximité de la frontière belge. N'étant pas fiché en France, il a pu poursuivre sa route vers la Belgique. Les gendarmes ont tout de même noté son identité, ce qui a ensuite permis de faire le lien avec son frère Brahim et les attentats.  

Salah Abdeslam est soupçonné d'avoir loué à son nom les deux véhicules utilisés vendredi dernier. Dans l'un deux, trois kalachnikov ont été retrouvées dans la nuit de samedi à dimanche à Montreuil.

Ce lundi, les forces de l'ordre belges ont effectué deux opérations, l'une dans le centre de Bruxelles, la seconde dans sa banlieue, à Molenbeek. Les deux avaient pour but d'interpeller Salah Abdeslam, ont confirmé les autorités. Selon la RTBF, une interpellation a eu lieu dans cette même ville ce lundi matin à 11h mais il ne s'agissait pas de Salah Abdeslam. Un immeuble de la ville a été encerclé par une centaine de policiers qui ont délimité un large périmètre de sécurité, mais l'opération de police a pris fin en début d'après-midi sans que le terroriste présumé soit arrêté.

 

À LIRE AUSSI

Image
Attentats Paris 13 nov 2015 Hommage Bar Carillon
EN DIRECT - Attentats à Paris: Abdeslam Salah, terroriste présumé recherché
Au moins 129 personnes, selon les derniers bilans, ont trouvé la mort lors des attaques suicides perpétrées vendredi soir par trois équipes de terroristes coordonnées....
14 novembre 2015 - 13:08
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.