Aveyron: le jeune pédophile est dénoncé par ses parents, sa sœur affirme avoir été violée

3.000 photos

Aveyron: le jeune pédophile est dénoncé par ses parents, sa sœur affirme avoir été violée

Publié le :

Mercredi 06 Décembre 2017 - 14:59

Mise à jour :

Mercredi 06 Décembre 2017 - 15:14
Un jeune homme de 22 ans a été dénoncé par ses parents qui ont découvert des milliers de clichés à caractère pédophile dans son téléphone mobile. Après cette annonce, c'est la sœur du suspect qui a expliqué avoir été violée dès sa plus petite enfance.
©Mike Segar/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La décision a dû être déchirante pour les parents, mais les actes dont ils soupçonnaient leur fils étaient suffisamment ignobles pour que le besoin de parler surpasse la volonté de protéger leur enfant. Un couple habitant dans le département de l'Aveyron a dénoncé courant novembre aux autorités son fils âgé de 22 ans dont ils ont découvert la les penchants pédophiles. C'est le journal Midi Libre qui dévoile l'information mercredi 6.

Les parents ont en effet consulté le téléphone de leur fils (en prétextant visiblement une réparation) et ont découvert pas moins de 3.000 clichés montrant de très jeunes enfants ayant des relations sexuelles avec des adultes. Sommé de s'expliquer, le fils arguera qu'il est en réalité un "hacker" traquant des pédophiles sur le web et cherchant à bloquer des sites proposant ce type de contenus, d'où le fait qu'il se retrouvait lui-même obligé de se rendre sur lesdits sites. Les parents, dans le doute, vont malgré tout prévenir les autorités qui vont lancer une enquête. Et rapidement découvrir que ce scénario est faux.

En effet les différents pseudonymes utilisés par le jeune homme pour visiter ces sites pervers étaient cités dans quatre procédures pour pédopornographie. Et des victimes vont être identifiées: des adolescentes, dont la plus jeune n'a que 12 ans, se sont retrouvées poussées à fournir des vidéos pornographiques ou à participer à des webcams perverses sous les yeux du suspect. Mais le pire était encore à venir.

Lire aussi: Un pédophile de 60 ans échappe à la prison à cause d'un mal de dos chronique 

La petite sœur du jeune pédophile va expliquer que son frère la viole depuis qu'elle n'a que… cinq ans. Elle n'a jamais parlé de ces sévices pour, selon le journal, "ne pas détruire sa famille".

Placé en garde à vue, le jeune homme a subi une expertise psychiatrique qui a mis en évidence un "trouble grave de la personnalité". Mis en examen pour "viols incestueux sur mineur, pédopornographie et corruption de mineur", il a été placé en détention provisoire.

Les parents ont dénoncé leur fils et ses penchants pédophiles.

Commentaires

-