Bouches-du-Rhône: les pompiers éteignent un feu de voiture, ils découvrent 2 cadavres carbonisés

Bouches-du-Rhône: les pompiers éteignent un feu de voiture, ils découvrent 2 cadavres carbonisés

Publié le :

Dimanche 04 Février 2018 - 10:42

Mise à jour :

Dimanche 04 Février 2018 - 10:43
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Samedi soir, les pompiers des Bouches-du-Rhône sont intervenus pour un feu de voiture avant de découvrir deux cadavres carbonisés dans l'habitacle. La piste du règlement de comptes est largement privilégiée.

Il existe pour l'instant très peu d'éléments pour orienter les enquêteurs. Selon une information du journal La Provence, les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône intervenant sur un feu de voiture sur un parking pont découvert avec horreur qu'à l'intérieur du véhicule deux cadavres étaient en train de se consumer.

Les faits se sont déroulés samedi 3 à 23h. Les soldats du feu ont été appelés pour un incendie sur le parking du parc d'attractions OK Corral à Cuges-les-Pins, à une trentaine de kilomètres de Marseille. Les pompiers sont rapidement parvenus à circonscrire le feu, mais lorsque les flammes ont commencé à réduire, ce fût pour dévoiler deux corps dans l'habitacle, déjà carbonisés.

Lire aussi: Marseille: un policier mis en examen pour meurtre en dehors de son service

Les gendarmes ont immédiatement été appelés et ont ouvert une enquête pour identifier les victimes dans ce qui ressemble fort à un règlement de comptes mortel.

Selon une source du journal local, une des deux victimes présenterait en outre un impact de balle dans la tête, ne laissant guère de doute sur le caractère criminel des faits.

Vendredi 2 au soir, un homme de 30 ans avait déjà été abattu au volant de sa voiture de deux balles dans la tête alors qu'il circulait dans le 11e arrondissement de la ville. Si les deux corps dans la voiture sont bien issus d'un règlement de comptes, le bilan depuis le début de l'année s'éleverait déjà à cinq morts.

Les pompiers ont découverts les cadavres après avoir éteint les flammes.

Commentaires

-