Caen: un policier tire sur un videur et le blesse à la cuisse

Devant un bar karaoké

Caen: un policier tire sur un videur et le blesse à la cuisse

Publié le :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 11:39

Mise à jour :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 11:59
Un policier hors service a ouvert le feu dans la nuit de mardi à mercredi lors d’une bagarre et a blessé le videur d’un bar à Caen. Il a été interpellé et placé en garde à vue.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les circonstances de l'altercation sont encore floues ce jeudi 7. Un policier rennais a ouvert le feu dans la nuit de mardi 5 à mercredi 6 à Caen dans un bar karaoké avec son arme de service, blessant un employé de l'établissement.

Selon Ouest-France qui révèle l'information, les faits se sont déroulés vers 2h du matin. Une altercation, dont on ignore les causes, aurait eu lieu dans le bar entre un client et deux policiers qui n'étaient pas en service. Le videur aurait alors demandé aux fonctionnaires de police de quitter l'établissement. C'est une fois dehors que les choses ont dégénéré, provoquant une bagarre. Au cours de celle-ci, l'un des policiers a tiré sur le portier, le blessant à la cuisse.

"Il y a eu un silence puis, juste après, une détonation assez faible. Je me suis précipité à la fenêtre. Un homme était couché sur le parking, entre la chaussée et le bassin", a expliqué un témoin au quotidien régional.

Les forces de l'ordre ont été prévenues, un équipage de la police municipale et des policiers de la BAC sont arrivés sur place. Ils ont interpellé le tireur et son ami. Le blessé a été transporté au Centre Hospitalier Universitaire de Caen pour être soigné. Ses jours ne sont pas en danger.

Le suspect âgé de 38 ans appartient à une section du renseignement territorial (ex-renseignements généraux), "à ce titre, il est amené à enquêter, à procéder à des filatures dans tout le Grand Ouest", souligne Ouest-France. Il a été placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte et confiée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Le policier qui a tiré sur le videur n'était pas en service.

Commentaires

-