Cannes: une rixe à l’arme blanche fait un mort et un blessé grave

Cannes: une rixe à l’arme blanche fait un mort et un blessé grave

Publié le :

Vendredi 21 Août 2015 - 15:54

Mise à jour :

Vendredi 21 Août 2015 - 16:07
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Un homme d’une trentaine d’années a été tué par arme blanche et un autre grièvement blessé, dans la nuit de jeudi à vendredi, lors d'une rixe à Cannes (Alpes-Maritimes). Pour le moment, les circonstances du drame restent à établir.

La bagarre a mal terminé. Blessé à la poitrine lors d'une rixe au couteau à Cannes (Alpes-Maritimes), un homme d'une trentaine d'années a succombé à ses blessures dans la nuit de jeudi 20 à vendredi 21, aux alentours de 2h du matin. Alertés, les secours se sont rapidement rendus sur le boulevard du Midi Jean-Hibert près du port de la ville, là où a eu lieu le drame, pour tenter de le sauver en lui prodiguant les premiers soins. Toutefois ils n’ont pu réanimer la victime, qui se trouvait en arrêt cardio-respiratoire à leur arrivée. Une seconde personne, un homme du même âge, a quant à lui été transporté à l’hôpital dans un état grave. Selon le quotidien Nice-Matin, il est "blessé à la carotide et partiellement éviscéré". Son pronostic vital serait engagé.

Pour le moment, le motif de la bagarre reste encore inconnu mais une enquête a été ouverte pour comprendre les causes de ce drame. Ce vendredi, plusieurs personnes ont été interpellées dans un squat du Suquet, un quartier de la ville. Après plusieurs heures d’audition, trois d’entre elles, dont certaines en situation irrégulière selon le maire de Cannes David Lisnard (LR), ont été placées en garde à vue et étaient toujours entendues, ce vendredi après-midi, dans les locaux du commissariat de la ville. Des perquisitions doivent également avoir lieu.

D’après les premiers éléments, la victime serait un ressortissant tunisien. Son agresseur serait un compatriote. Face à cette nouvelle agression, le maire de Cannes a diffusé un communiqué, publié ce vendredi matin, dans lequel il rappelle avoir demandé au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, un renfort des effectifs de police estivaux. Il y pointe également "la présence irrégulière de ressortissants étrangers sur notre territoire".

Ce n’est pas la première fois que la ville de Cannes est le théâtre de drames et d’houleuses altercations. En avril dernier, une femme de 45 ans avait trouvé la mort après avoir reçu deux coups de tournevis dans un immeuble de la rue du 11-novembre. Le suspect avait été interpellé trois mois plus tard, en juillet, dans le Var. 

 

 

Un homme d'une trentaine d'années a été tué dans la nuit de jeudi 20 à vendredi 21 lors d'une rixe à Cannes (Alpes-Maritimes).

Commentaires

-