Consentement sexuel: un sondage de Fun Radio fait polémique

Consentement sexuel: un sondage de Fun Radio fait polémique

Publié le :

Jeudi 25 Octobre 2018 - 12:09

Mise à jour :

Jeudi 25 Octobre 2018 - 12:21
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un sondage de Fun Radio sur le consentement sexuel, publié sur Twitter mardi, fait polémique. Une auditrice expliquait qu'elle n'aimait pas que son petit ami ait des relations sexuelles avec elle alors qu'elle dormait la nuit. "Vous trouvez cela normal?", avait demandé le compte de la radio aux internautes. Cela alors que le tweet décrit une relation non-consentie, et donc un viol.

La polémique ne semble pas s'arrêter. Mardi 23 au soir, le compte Twitter de Fun Radio publiait un sondage destiné à ses auditeurs. La question, qui concernait une jeune auditrice a choqué un bon nombre d'internautes. Même Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, a réagi.

"Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l'amour la nuit quand elle dort. Vous trouvez cela normal? On en parle ce soir à 22h", écrivait ainsi la radio française en permettant à ses abonnés de répondre par oui ou non à la question posée. Seul "problème": les faits décrits dans ce court tweet relèvent du viol.

A voir aussi: Sexe et consentement - des premiers rapports pas toujours voulus

Comme l'a d'ailleurs rappelé Marlène Schiappa le viol est défini par une "pénétration obtenue sous la menace, la contrainte ou la surprise". Une relation sexuelle se doit en outre d'être consentie par toutes les parties, ce qui visiblement n'est pas le cas pour la jeune Charlotte et son compagnon.

De nombreux internautes se sont alors élevés contre l'absence de médiation de la part de Fun Radio autour de ce tweet. Quatre heures après la publication de ce sondage, la radio a tout de même publié un message via le compte de son émission Lovin'Fun.

"Nous avons justement abordé ce sujet. Ce n'est pas parce qu'on est en couple que nos corps sont à la disposition de l'autre!! Le consentement est nécessaire, même dans une relation amoureuse! D'autant plus lorsque la personne dort, et n'est pas en mesure de dire NON". Toujours est-il que les internautes ne décolèrent pas.

Certains ont aussi été très surpris des résultats de ce sondage, aujourd'hui supprimé. Sur près de 600 votant, 51% estimaient qu'il n'était pas normal que Charlotte "ne supporte pas que son mec lui fasse l'amour la nuit quand elle dort". Signe que sur la question du consentement beaucoup reste encore à faire.

A lire aussi:

Violences sexuelles, consentement des mineurs, prescription: ce qui va changer

Outrage sexiste et harcèlement sexuel: quelle efficacité pour la nouvelle mesure?

Le gouvernement veut fixer l'âge du consentement sexuel à 15 ans

Une auditrice ne supportait plus que "son mec lui fasse l'amour" pendant son sommeil, la radio a demandé leur avis aux internautes.


Commentaires

-