Crash de deux hélicoptères dans le Var: ce que l'on sait

Crash de deux hélicoptères dans le Var: ce que l'on sait

Publié le :

Vendredi 02 Février 2018 - 11:35

Mise à jour :

Vendredi 02 Février 2018 - 11:46
Deux hélicoptères de l'armée se sont écrasés ce vendredi matin près du lac de Carcès (Var), à une dizaine de kilomètres de Brignoles, faisant au moins quatre victimes. La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé qu'elle se rendra sur place en début d'après-midi.
©Eric Feferberg/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le bilan est lourd. Deux hélicoptères de l'armée se sont écrasés ce vendredi 2 au matin près du lac de Carcès (Var), à une dizaine de kilomètres de Brignoles, faisant plusieurs victimes. Au total cinq personnes se trouvaient à bord des appareils, trois personnes dans l'un et deux dans l'autre. Les cinq militaires seraient tous décédés sur le coup mais le corps d'une des victimes était toujours introuvable à 11h du matin. Les recherches se poursuivent donc pour retrouver le second passager du deuxième hélicoptère Gazelle.

Les appareils militaires impliqués dans l'accident viennent de l'Ecole de l'aviation légère de l'Armée de terre (EALAT) du Cannet des Maures, a précisé la préfecture du Var dans un communiqué. Pour le moment, on ignore encore les circonstances de ce drame. Une enquête a été ouverte et confiée à la section de recherches de la gendarmerie de l'air. La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé qu'elle se rendra sur place en début d'après-midi. 

Rapidement, l'accident a fait réagir sur les réseaux sociaux et nombreuses personnalités politiques ont exprimé leur tristesse suite à cet accident, à l'instar d'Eric Ciotti. "Pensées pour les familles des militaires décédés ce matin dans le tragique accident d'hélicoptères dans le Var. Soutien à l'école de l'aviation légère de l'armée de terre", a-t-il écrit sur Twitter. Un accident que Christian Estrosi qualifie d'"épouvantable".

A lire aussi - Alerte info - Var: quatre morts et un disparu dans le crash de deux hélicoptères militaires [MAJ]

Ce dernier a d'ailleurs interrompu ce matin la séance du conseil municipal, pour demander aux conseillers municipaux de respecter une minute de silence en hommage aux victimes. De son côté, Marine Le Pen a elle aussi réagi faisant part de ses "condoléances" aux proches des victimes. De même que Christophe Castaner qui a fait part de son émotion sur le réseau social: "Mes pensées vont aux cinq militaires, fauchés dans leur engagement pour la France, à leurs familles, à notre armée touchée dans ce qu'elle a de plus cher la formation à l'excellence de nos troupes".

Deux hélicoptères de l'armée se sont écrasés vendredi matin après s'être percutés près du lac de Carcès. (Image d'illustration)


Commentaires

-