Drôme: les pompes funèbres se trompent de défunt

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Drôme: les pompes funèbres se trompent de défunt

Publié le 07/08/2015 à 08:21 - Mise à jour à 08:33
©Alfred/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Lors de la veillée funèbre, une famille a remarqué l'erreur effroyable d'une entreprise de pompes funèbres mardi 4. En effet, celles-ci n'avait pas mis le bon défunt dans le cercueil.

C'est une incroyable bourde qu'a réalisée une entreprise de pompes funèbres de la Drôme. Cette erreur, extrêmement rare, a provoqué un vrai traumatisme à une famille déjà endeuillée par la perte d'un proche. En effet, le corps qui leur a été présenté n'était pas celui de leur défunt. Ce "terrible micmac" s'est produit lundi 3 août, comme le rapporte France Bleu mercredi 5.

"Ce mardi, alors que toute notre famille était réunie dans notre maison pour la veillée funéraire, je me suis rendue, avec ma maman, jusqu’au cercueil se trouvant dans le salon. À la vue du corps, nous avons hurlé!" a confié une proche. "Les pompes funèbres ont fait une erreur de corps. Il n’y a pas de mot pour décrire cette situation!" a-t-il ajouté.

Cette bourde résulte d'une terrible confusion entre deux entreprises funéraires. La famille a confié le corps de ce quadragénaire décédé, lundi, à une première entreprise de pompes funèbres, située à Crest dans la Drôme. Puis finalement, elle décide de faire organiser l’enterrement par une autre société de la commune. Un employé de cette entreprise vient alors récupérer le corps, et c’est là qu’une mauvaise dépouille lui est remise.

"Dans ce métier-là, on n'a pas le droit à l'erreur. Imaginez-vous qu'on ferme le cercueil? On enterre un étranger!", s'est emporté le frère du défunt sur France Bleu. "Déjà, perdre quelqu'un qu'on aime, c'est terrible (...) comment voulez-vous qu'on ne puisse pas faire confiance à 100% à ces gens-là? Pour nous, c'est dramatique. Hier soir, je me suis couché, j'avais l'image de ce monsieur qui n'était pas mon frère en face de moi".

Très éprouvée par cette erreur des services funéraires, la famille a porté plainte auprès de la gendarmerie à l’encontre des deux entreprises. Le corps du "bon" défunt a été rendu à la famille dans les deux heures suivant l'amère surprise. Il a finalement été mis en terre mercredi 5.

 

Auteur(s): MM


PARTAGER CET ARTICLE :


Les pompes funèbres s'étaient trompées de défunt.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-