Elle décapite son fils de 7 ans au couteau de cuisine

Elle décapite son fils de 7 ans au couteau de cuisine

Publié le :

Mardi 10 Avril 2018 - 11:11

Mise à jour :

Mardi 10 Avril 2018 - 11:18
Hanane Mouhib, une mère de famille de 36 ans, a été interpellée vendredi pour avoir décapité son fils de sept ans au couteau de cuisine. La police était intervenue chez elle à Brockport, dans l'Etat de New York, dans la soirée de jeudi. Les agents avaient été alertés que la femme très perturbée brandissait une arme blanche chez elle.
© SUZANNE CORDEIRO / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme de 36 ans a été arrêtée vendredi 6 au petit matin à Brockport, dans l'Etat de New York aux Etats-Unis. Elle est soupçonnée d'avoir décapité son fils de sept ans à l'aide d'un couteau de cuisine. Les faits se sont déroulés dans la soirée de jeudi 5.

Les forces de l'ordre avaient été alertées qu'une femme suicidaire était en possession d'un couteau et en pleine crise chez elle.

A voir aussi: Un mannequin démembré et décapité retrouvé dans deux valises

Arrivés sur place, les agents ont en effet découvert Hanane Mouhib en pleine crise psychotique. Elle n'était pas seule chez elle puisque les policiers ont directement vu le fils aîné (âgé de 10 ans) de la femme, son mari et la grand-mère.

Visiblement très perturbée, la mère de famille refusait de poser son arme sur le sol et d'obtempérer face aux policiers. Ils l'ont alors aspergée avec une bombe au poivre et ont même utilisé un pistolet à impulsion électrique pour la maîtriser.

Une fois Hanane Mouhib calmée, les policiers ont entrepris de fouiller la maison. C'est à ce moment qu'ils ont découvert le petit Abraham, inanimé sur le sol. Sa tête était séparée du reste de son corps et les agents ont aussi constaté une blessure béante dans le dos de l'enfant.

Hanane Mouhib était une infirmière spécialisée dans les maladies mentales selon le Daily News. Elle avait d'ailleurs elle aussi de sérieux problèmes psychiatriques et venait de sortir d'un établissement spécialisé.

Le 5 mars dernier, elle avait appelé elle-même la police en constatant que son état mental se détériorait. Elle avait alors été internée durant une vingtaine de jours.

"Je ne pourrais jamais mettre de mot adéquat sur ce qui s'est passé dans la maison d'Abraham Cardena", a confié le sheriff Todd Baxter chargé de l'enquête. La mère de famille a été incarcérée dans la prison du comté de Monroe. Une première audition se tiendra mercredi 11.

La police de Brockport a découvert l'enfant décapité au domicile familial.


Commentaires

-