Emeutes à Nice après l'accident d'un homme poursuivi par la police

Emeutes à Nice après l'accident d'un homme poursuivi par la police

Publié le :

Mardi 31 Juillet 2018 - 11:39

Mise à jour :

Mardi 31 Juillet 2018 - 11:55
Un homme qui aurait tenté d'échapper à la police au guidon d'un scooter volé a eu un accident dimanche à Nice. La nuit de lundi à ce mardi a été marquée par des violences, une partie de la population affirmant que c'est une voiture de police qui l'a percuté.
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La nuit de lundi 30 à mardi 31 a été marquée par des émeutes et des affrontements à Nice, dans le quartier des Moulins. Cela suite à l'accident de scooter, survenu dimanche soir, d'un homme qui tentait d'échapper à la police.

Des matelas ou des poubelles ont été incendiés dans les rues et des véhicules dégradés. Les forces de l'ordre déployées sur place ont essuyé des jets de projectiles, mais aucun blessé ne serait à déplorer. Aucune interpellation n'a été effectuée.

La flambée de violences avait débuté dès le soir de l'incident. Selon les sources policières citées par Nice-Matin, l'individu âgé de 25 ans aurait tenté à scooter de se soustraire à un contrôle de police. Il aurait emprunté le terre-plein de la ligne 2 du tramway, dérapé sur l'herbe et terminé sa course contre un arbre.

Voir: Les violences urbaines liées à la mort de jeunes depuis dix ans

Une chute violente qui lui aurait causé une fracture ouverte du fémur et une blessure à la hanche. L'homme a été évacué vers l'hôpital dans un climat déjà tendu. Certains habitants du quartier contestent la version officielle des faits, avançant que ce n'est pas un arbre mais une voiture de police qu'aurait percuté le jeune homme.

La Ville de Nice a affirmée que l'homme avait refusé d'obtempérer après que les forces de l'ordre ont souhaité le contrôler, le scooter ayant été signalé volé. Elle a confirmé que l'homme avait bien heurté un arbre.

Le maire (LR) Christian Estrosi a fait part de son "total soutien" aux forces de l'ordre dont-il a salué le "professionnalisme et la rigueur" au cours de cette fameuse intervention. "Je condamne ces violences, leurs auteurs doivent être rapidement interpellés et poursuivis" a-t-il déclaré ce mardi matin suite aux violences de la nuit.

Lire aussi:

Jeune tué à Nantes: un millier de personnes réclament "Justice pour Abou"

Un important dispositif de sécurité a été déployé à Nice pour faire face aux violences urbaines.


Commentaires

-