Un jeune Américain noir abattu de 20 balles par la police

Un jeune Américain noir abattu de 20 balles par la police

Publié le :

Jeudi 22 Mars 2018 - 17:45

Mise à jour :

Jeudi 22 Mars 2018 - 17:50
© Mandel Ngan / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un jeune Américain noir, âgé de 22 ans, père de famille, a été tué par deux policiers dimanche à Sacramento (côte ouest). Il était recherché pour avoir brisé des vitres de voiture. Quand les agents l'ont retrouvé dans son jardin, ils ont confondu son téléphone avec une arme et l'ont abattu de 20 balles.

Un jeune Américain noir, prénommé Stephon Clark et âgé de 22 ans, a été abattu par la police dimanche 18 au soir, à Sacramento en Californie (côte ouest du pays). Deux policiers étaient à sa recherche car il était suspecté d'avoir cassé des vitres de voitures et la porte d'une maison voisine.

Quand ils sont tombés sur lui dans le jardin de la maison de ses grands-parents (qu'il occupait avec sa grand-mère et certains de ses frères et sœurs), il n'a pas obtempéré et s'est avancé vers eux avec un objet dans la main. Ils lui ont alors tiré dessus plusieurs fois, l'atteignant à une vingtaine de reprises.

Lire aussi: Etats-Unis - un détenu noir privé d'eau meurt de déshydratation, trois surveillants inculpés

En se rapprochant du cadavre de Stephon, les deux policiers ont constaté qu'il ne tenait que son téléphone. Ils ont justifié s'être sentis menacés car le suspect avançait vers eux les bras tendus. Et dans la nuit, ils ont confondu le téléphone avec un pistolet.

Une barre de fer aurait également été retrouvée sur place. Elle aurait pu servir à Stephon Clark pour casser les vitres de voiture.

Le shérif de Sacramento a expliqué croire à l'excuse de légitime défense de ses agents. Mais un conseiller municipal de Sacramento, face à la colère de la famille de Stephon et de toute la communauté noire américaine, a ouvert une enquête et attend de pouvoir visionner toutes les vidéos de caméra surveillance, dont celle embarquée que portait un des agents, et celles filmées par hélicoptère, pour tirer des conclusions.

Et aussi: Etats-Unis - un petit garçon tire sur sa sœur et la tue à cause d'un jeu vidéo

En attendant, les deux policiers ont été suspendus mais conservent leurs salaires.

La grand-mère de Stephon, sous le choc, a expliqué que son petit fils était quelqu'un de gentil. "C'était un bon garçon. Il avait l'habitude de faire des blagues à tout le monde", a-t-elle confié dans les médias locaux.

Stephon Clark avait deux enfants, âgés de un et trois ans. Leur mère ne sait pas comment leur expliquer la mort de leur père. "Ils n'arrêtent pas de me demander où est papa? (…) C'était notre famille, notre roc".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Stephon Clark, un jeune Noir Américain de 22 ans, a été abattu de 20 balles par la police alors qu'il était dans son jardin.

Commentaires

-