Etats-Unis: un télévangéliste réclame 54 millions de dollars à ses ouailles pour se payer un jet

Etats-Unis: un télévangéliste réclame 54 millions de dollars à ses ouailles pour se payer un jet

Publié le :

Vendredi 01 Juin 2018 - 16:46

Mise à jour :

Vendredi 01 Juin 2018 - 16:57
© ERIC PIERMONT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un télévangéliste américain a lancé un appel aux dons à ses fidèles pour financer l'achat d'un avion privé et "prêcher la parole divine dans le monde entier". Selon lui, si Jésus était de retour, il se déplacerait en avion.

Le Christ a bon dos. Jesse Duplantis, un célèbre télévangéliste américain, a, le plus sérieusement du monde, demandé à ses ouailles de lui donner 54 millions de dollars. Motif de ce denier du culte un peu particulier? Il souhaite s'offrir un jet privé.

"Je crois vraiment que si Jésus était sur Terre aujourd’hui, il ne serait pas sur un âne, il serait dans un avion pour prêcher la parole divine dans le monde entier", a-t-il déclaré dans un vidéo mis en ligne lundi 21. Référence implacable à l'entrée de Jésus dans Jérusalem sur un âne.

Jesse Duplantis a donc jeté son dévolu sur un des luxueux jets privés de chez Dassault, le Falcon 7X. C'est d'ailleurs grâce à une intervention divine qu'il a pu faire son choix: "En fait il (Jésus) m'a dit: «Jesse, tu veux monter où je suis? Je veux que tu crois en un Falcon 7X»"

"Nous croyons en Dieu pour un Falcon 7X tout neuf pour aller partout dans le monde sans escale", affirme le télévangéliste aux 200.000 fidèles en se tenant devant des photos des trois avions... qu'il possède déjà.

Mais point de péché d'envie assure-t-il. En effet, ce nouvel appareil ne serait pas pour lui mais bien pour sa congrégation. Au sujet du financement, point d'inquiétude, Dieu lui aurait assuré: "Je ne te demande pas de le payer, je te demande d'y croire".

Quantr à savoir pourquoi il ne peut pas utiliser les autres avions à sa disposition, il dispose d'une réponse. "Les gens me disent: «tu ne peux pas utiliser celui-là?», demande le pasteur en pointant l'un d'entre eux, un Falcon 50 acheté en 2006. "Oui, mais pas (en vol) direct. Et si je peux y aller direct, je peux voler pour beaucoup moins cher car j'ai mon propre stock de carburant", ajoute l'homme d'église.

Jesse Duplantis, dont l'émission télévisée hebdomadaire est très largement diffusée aux Etats-Unis, prêche la "parole de prospérité", une idéologie selon laquelle Dieu récompense les croyants en leur apportant la richesse sur Terre, rapporte le Washington Post.

Un télévangéliste américain a lancé un appel aux dons à ses fidèles. Il veut un nouveau jet privé.


Commentaires

-