Gilets jaunes: le boxeur Christophe Dettinger aurait sauvé la vie d'une jeune femme (vidéo)

Gilets jaunes: le boxeur Christophe Dettinger aurait sauvé la vie d'une jeune femme (vidéo)

Publié le :

Mercredi 09 Janvier 2019 - 10:07

Mise à jour :

Mercredi 09 Janvier 2019 - 10:11
Une jeune femme assure que Christophe Dettinger lui a sauvé la vie samedi sur la passerelle Léopold-Sedar-Senghor en la protégant d'un gendarme mobile qui la frappait au sol.
©DR
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un soutien pour Christophe Dettinger, soupçonné d'avoir agressé deux gendarmes mobiles samedi 4 à Paris lors de l'Acte 8 de Gilets jaunes. Une jeune femme a fait savoir qu'elle comptait porter plainte pour violences volontaires à l'encontre des forces de l'ordre mardi 8. Elle a fait savoir qu'elle avait été prise à partie par des gendarmes mobiles qui l'ont frappé au sol et n'a dû son salut qu'à l'intervention de l'ancien champion de France des lourds-légers.

Présente sur la passerelle Léopold-Sedar-Senghor, à proximité de l'Assemblée nationale, où un affrontement a opposé des Gilets jaunes aux forces de l'ordre samedi, la jeune femme a assuré à RTL "qu'un gendarme s'en est pris volontairement à elle et que l'ex-boxeur est intervenu pour la défendre". On peut l'apercevoir sur certaines vidéos de la rixe, coiffée d'un bonnet phrygien.

"J'étais déjà au sol en boule, et Christophe Dettinger est venu et a pris le CRS qui était en train de me frapper et l'a enlevé", a-t-elle témoigné. Et d'assurer: "Il m'a sauvé la vie". 

Lire aussi - Gendarmes agressés: la cagnotte pour l'ex-boxeur fermée face à la polémique

Elle espère que son dépôt de plainte et son témoignage pourront "aider" l'ancien boxeur qui a été placé en garde à vue après s'être rendu de lui-même aux policiers lundi 7. Sa garde à vue a été prolongée mardi 8.

Une cagnotte de soutien à l'ancien boxeur a rencontré un vif succès avant d'être close mardi devant le tollé suscité par l'initiative. Sur Twitter, des internautes critiquant l'initiative ont interpellé Leetchi, qui a répondu qu'en tant que "plateforme", elle se devait de rester "neutre". Plusieurs cagnottes en soutien des forces de l'ordre ont également été ouvertes, dont une sur Leetchi comptait mardi soir plus de 90.000 euros.

Voir:

"Gilets jaunes": une cagnotte pour les policiers blessés dépasse les 100.000 euros

Gilets jaunes et forces de l'ordre: après les violences, la guerre des cagnottes

Une jeune femme assure que Christophe Dettinger lui a sauvé la vie.


Commentaires

-