Gironde: mort d'une fillette de 9 ans abattue en pleine rue par une femme

Gironde: mort d'une fillette de 9 ans abattue en pleine rue par une femme

Publié le :

Lundi 09 Mars 2015 - 11:20

Mise à jour :

Lundi 09 Mars 2015 - 12:37
©Witt/Sipa
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Une petite fille de neuf ans a été retrouvée morte au bord d'une route de Gironde, près du village de Barsac, ce lundi matin. Les gendarmes ont arrêté une femme qui tirait au fusil sur des voitures et qui est suspectée du crime. Elle avait entre-temps été désarmée grâce à l'intervention de passants.

Le corps sans vie de la fillette a été découvert gisant au bord de la route par des témoins. Une petite fille de 9 ans aurait été abattue au fusil de chasse, ce lundi matin à Barsac, un petit village girondin situé à une trentaine de kilomètres de Bordeaux, selon une information dévoilée par Sud Ouest et confirmée par la gendarmerie locale et le parquet de Bordeaux. La tireuse présumée, puisqu'il s'agit d'une femme, a été interpellée grâce à des passants qui sont parvenus à la désarmer.

Il est aux alentours de 6h45 lorsque des témoins alertent la gendarmerie: une femme tire à l'arme à feu, probablement un fusil, sur les voitures qui passent sur la route nationale 113, reliant notamment Toulouse à Bordeaux et passant tout près de la commune de Barsac. Les hommes du groupement de gendarmerie local arrivent très vite sur place où ils prennent en chasse la tireuse, qui a auparavant été désarmée grâce à l'intervention de témoins. Les gendarmes parviennent à la rattraper moins d'un kilomètre plus loin.

C'est environ à ce moment-là qu'est découvert le corps de la fillette de neuf ans par d'autres passants, non loin du véhicule de la tireuse, selon Sud Ouest. Gisant sur le bas côté de la route, la jeune victime est décédée avant l'arrivée des secours et présente des blessures "compatibles", selon le parquet de bordeaux, avec l'arme utilisée par la femme qui tirait sur les voitures. L'enquête devra confirmer cette affirmation et déterminer les circonstances exactes du drame.

Le parquet de Bordeaux a précisé que la femme a été placée en garde à vue. Les gendarmes et la justice s'attachent notamment à déterminer s'il existe un lien entre la tireuse et sa jeune victime.

 

 

La petite fille abattue, âgée de neuf ans, présente des blessures "compatibles" avec l'arme de la tireuse, selon le parquet de Bordeaux.

Commentaires

-