Haute-Savoie: un éleveur convoqué à la gendarmerie à cause de son troupeau de vaches

Une plainte déposée

Haute-Savoie: un éleveur convoqué à la gendarmerie à cause de son troupeau de vaches

Publié le :

Mercredi 18 Octobre 2017 - 18:48

Mise à jour :

Mercredi 18 Octobre 2017 - 18:58
A Vailly en Haute-Savoie, un habitant a décidé de porter plainte contre un éleveur. Il ne supportait plus que les vaches de l'agriculteur empruntent, deux fois par jour, la même route communale que lui.
©Pierre Schwaller/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un éleveur de Vailly (Haute-Savoie) s'est dit très surpris lorsqu'il a été convoqué jeudi 12 à la gendarmerie de sa commune. Sur place, il a appris qu'une plainte avait été déposée contre lui par un habitant pour "obstruction de la voie publique". En effet, ce dernier ne supportait plus que les vaches de l'agriculteur empruntent, deux fois par jour, la même route communale que lui. D'après les informations du Parisien, qui a révélé l'information, "le plaignant aurait estimé que, faute de panneau signalant un passage d'animaux, l'agriculteur était en infraction".

Suite à quoi, l'éleveur, cité par le quotidien, a fait part de sa colère. "Je ne comprends pas que quelqu'un m'en veuille à ce point-là. Je ne pensais pas déranger avec mes vaches. Je suis obligé d'emprunter cette route avec mes bêtes. Qu'on me laisse travailler", a-t-il expliqué estimant que le plaignant était probablement une personne venue s'installer récemment et qui ne supportait pas de "patienter quelques instants au volant de sa voiture derrière les vaches". Interloqué par cette histoire, il a raconté sa mésaventure sur les réseaux sociaux où il a reçu de nombreux messages de soutien.

Ce n'est pas la première fois ces dernières semaines que des riverains sont agacés par des vaches. Pour rappel, en septembre dernier au Biot, plusieurs habitants avaient déposé une pétition auprès du maire de la commune, Victor-Henri Tournier. Ils ne supportaient plus les nuisances sonores provoquées par le tintement des clarines d'un troupeau de bovins des alentours. Mais malgré les plaintes, l'élu a finalement décidé que les cloches de ces vaches continueront de tinter.

Une plainte a été déposée contre l'éleveur de vaches.

Commentaires

-