Hauts-de-Seine: un postier menace de s'immoler par le feu

Hauts-de-Seine: un postier menace de s'immoler par le feu

Publié le :

Mardi 18 Juin 2019 - 20:30

Mise à jour :

Mardi 18 Juin 2019 - 20:30
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un postier gréviste a menacé de s'immoler par le feu lundi 17 à Levallois-Perret. En grève depuis 15 mois, il était très affecté par la longueur du mouvement. Il a été admis à l'hôpital Beaujon de Clichy.

Un homme de 43 ans a été admis à l'hôpital Beaujon de Clichy-la-Garenne lundi dans la journée après avoir tenté de s'immoler par le feu.

Ce père de famille et l'un des postiers grévistes du centre de tri Paul Vaillant-Couturier de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. C'est d'ailleurs dans la rue de l'établissement que les faits se sont déroulés.

Vers 7h30 et après le rassemblement quotidien des grévistes qui se tient là depuis 15 semaines, il s'est retranché dans un bureau et s'est aspergé d'essence. Il a pu être secouru à temps par les pompiers.

A voir aussi: Dordogne: nouveau suicide d'une postière, en arrêt de travail depuis 3 ans

Ses camarades de lutte l'ont décrit comme quelqu'un de "très affecté" par le mouvement et surtout sa longueur, comme le relate Le Parisien.

"Il avait demandé une mutation pour reprendre le travail dans une autre filiale du groupe et repartir à zéro, explique un postier. Mais il avait appris que finalement sa candidature avait été bloquée".

Les témoins de la scène étaient encore très choqués ce mardi 18. La Poste a d'ailleurs fait appel à une infirmière présente pour écouter les personnes qui en ressentiraient le besoin.

A lire aussi:

Val-de-Marne: un postier soupçonné d'avoir volé près de 300.000 euros de chèques cadeaux

Un postier gréviste a tenté de s'immoler par le feu lundi dans les Hauts-de-Seine.


Commentaires

-