Il avait amassé une fortune en rançonnant les amateurs de porno sur Internet, un homme de 24 ans condamné

Il avait amassé une fortune en rançonnant les amateurs de porno sur Internet, un homme de 24 ans condamné

Publié le 10/04/2019 à 16:44 - Mise à jour à 16:51
© Kirill KUDRYAVTSEV / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La presse britannique a annoncé mardi 9 la condamnation d'un homme de 24 ans accusé d'avoir, depuis l'âge de 17 ans, rançonné des internautes amateurs de porno en ligne en leur faisant croire qu'ils devaient payer une amende. L'accusé a amassé une fortune considérable en quelques années via ce stratagème.

Il a accumulé une petite fortune en jouant sur la peur des internautes, et va maintenant passer les prochaines années de sa vie en prison. Un Britannique de 24 ans vient d’être lourdement condamné –comme le rapporte mardi 9 la presse britannique– pour avoir fait chanter des amateurs de porno en ligne en exigeant d’eux de l’argent sous menace de révéler des éléments embarrassants.

Zain Qaiser avait commencé cette activité lucrative et illégale alors qu’il n’avait que… 17 ans, et oeuvrait depuis sa chambre dans la maison familiale. Collaborant avec un hacker basé en Russie,  il faisait parvenir à des internautes des publicités pornographiques servant à infecter les ordinateurs avec un logiciel permettant de capter les données de navigation.

Le jeune pirate faisait ensuite parvenir aux victimes un faux message émanant du "FBI" ou d’une quelconque agence de sécurité indiquant que la consultation de certains sites étant un délit, et l’adresse IP ayant été identifié, le "contrevenant" devait payer une amende de 100 livres sterling (environ 115 euros) sous peine de s’exposer à des poursuites et une peine de prison. Le procureur a expliqué que le stratagème reposait sur la peur de nombreux internautes que leur famille ou leurs amis n’apprennent leurs fantasmes en ligne. Peu de personnes se sont donc plaintes de cette escroquerie.

Lire aussi - Cyberharcèlement: cinq mois avec sursis pour un étudiant qui a menacé une journaliste

Selon les enquêteurs, le jeune homme a engrangé ainsi au moins 700.000 livres (813.000 euros environ), mais le montant de ses gains pourrait atteindre les 4 millions de livre (4,65 millions d’euros). Fait étonnant, Zain Qasher avait déjà été arrêté il y a cinq ans. Mais face à la complexité de l’enquête, et visiblement des problèmes psychiatriques dont souffrait le jeune homme, les poursuites ne sont pas allées plus loin.

Zain Qaiser a finalement été condamné par la cour à six ans de prison ferme. Cette lourde peine vient sanctionner ce qui a été décrit comme le plus grand scandale de rançonnage sur Internet qu’a connu le Royaume-Uni jusque-là.

Voir aussi:

Que fait l’Union européenne contre le cyberharcèlement?

Dopage: une cyberunité russe pour venger le Kremlin de l'affront des JO de Rio 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le jeune homme rançonnait depuis des années des Internautes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-