Il transforme un requin mort en pipe et se fait insulter sur Facebook (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 04 février 2019 - 12:43
Image
Un requin tigre.
Crédits
©Stefan Sauer/AFP
Le pêcheur s'est filmé en train de fumer, se servant du corps du requin comme pipe.
©Stefan Sauer/AFP

En Australie, un jeune pêcheur a publié une vidéo qu'il pensait amusante, le montrant se servir d'un requin mort comme d'une pipe. Il a déclenché la colère sur les réseaux sociaux.

La vidéo pourrait passer pour une blague de mauvais goût, elle a déclenché une masse de commentaires outrés. En Australie un pêcheur a publié des images le montrant avec un petit requin mort dont il se servait de la dépouille comme… pipe pour fumer.

Les images montrent le jeune homme ayant inséré deux tubes dans le corps du malheureux animal. Dans le vidéo, il allume l'un des tubes en inspirant par l'autre placé dans le bas du dos. Il souffle ensuite la fumée.

(Voir ci-dessous, attention les images peuvent choquer)

La page Facebook de "Fried fishing", habituée des publications humoristiques sur le thème de la pêche à destination de ses 23.000 abonnsés, a été envahie de commentaires d'internautes en colère, dénonçant ce qu'ils estiment être de la cruauté animale mélangée à de la bêtise.

Le pêcheur, lui, tente de se défendre expliquant que le requin était mort avant que la vidéo soit tournée et qu'il n'avait pas été tué pour cette occasion. Il assure aussi qu'il ne fumait que du tabac et qu'il tenait à disposition un test de dépistage pour ceux qui pensaient qu'il utilisait le corps de l'animal pour fumer de la drogue.

Mais cette première défense n'a visiblement pas suffi. Ce lundi 4, le jeune homme a publié un message sur Facebook indiquant qu'il jetait l'éponge: "En raison des récents événements, je dois quitter les réseaux sociaux, ma santé mentale est bien plus importante" indique le pêcheur.

Lire aussi:

Un pêcheur tué par un requin à La Réunion

Nouvelle attaque de requin en Australie, un surfeur gravement blessé

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.