Israël: chasse à l'homme à Tel-Aviv après une fusillade mortelle

Israël: chasse à l'homme à Tel-Aviv après une fusillade mortelle

Publié le :

Samedi 02 Janvier 2016 - 14:12

Mise à jour :

Samedi 02 Janvier 2016 - 14:16
©Jack Guez/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lorsqu'un individu a ouvert le feu pour des raisons inconnues dans un bar du centre de Tel-Aviv vendredi après-midi. Un homme est toujours en fuite.

Un individu a tué deux Israéliens et semé la terreur vendredi 1er dans le centre de Tel-Aviv en ouvrant le feu apparemment à l’arme semi-automatique sur des clients attablés  à la terrasse de la rue Dizengoff, une des principales artères de la ville située près du front de mer. Six autres personnes ont été blessées dont deux très grièvement.

Il a ensuite poursuivi son chemin et fait feu 150 mètres plus loin sur la terrasse d'un deuxième établissement avant de prendre la fuite à pied. Immédiatement les forces de l'ordre se sont lancées dans une grande chasse à l'homme pour tenter de le retrouver.Selon des médias israéliens, il s'agirait d'un Arabe Israélien de 29 ans, originaire du nord de l'Etat hébreu et récemment incarcéré pour avoir attaqué un soldat. Il aurait été reconnu sur des vidéos de surveillance par son père, qui aurait appelé les autorités.  Selon les médias israéliens, l'homme serait devenu dépressif après que son cousin, impliqué dans une affaire de terrorisme, a été tué par les forces de sécurité de l'Etat hébreu. Le tireur a volé l’arme dont il s’est servi à son père, employé dans la sécurité, disait le quotidien Haaretz sur son site internet. Les informations circulant sur le type d’arme employée n’ont pas été corroborées.

Le porte-parole de la police Micky Rosenfeld a estimé qu'il existait "une forte probabilité qu'il se soit agi d'une attaque terroriste", mais, a-t-il ajouté, "nous n'excluons pas la motivation criminelle".

Quelques heures après la fusillade de Tel-Aviv, cinq roquettes tirées par des Palestiniens depuis la bande de Gaza contrôlée par le Hamas qui s'est félicité de l'attentat de la rue Dizengoff sans toutefois le revendiquer. Des tirs immédiatement suivis par une riposte de l'armée de l'air israélienne qui a mené des frappes contre des cibles à Gaza.

Deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lorsqu'un individu a ouvert le feu à Tel-Aviv.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-