Le chasseur sort son couteau face au sanglier et se blesse lui-même

Le chasseur sort son couteau face au sanglier et se blesse lui-même

Publié le :

Mardi 30 Octobre 2018 - 12:12

Mise à jour :

Mardi 30 Octobre 2018 - 12:52
© GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un chasseur a été chargé par un sanglier dimanche 28 en Ille-et-Vilaine. L'animal s'étant montré agressif, l'homme aurait sorti son couteau mais se serait poignardé lui-même lors du choc.

C'est un incident peu banal que rapporte France Bleu Armorique, alors que les accidents de chasse font l'objet d'une médiatisation importante et d'un débat véhément depuis la mort d'un vététiste abattu en Haute-Savoie mi-octobre.

Un chasseur a été sérieusement blessé en Ille-et-Vilaine lors d'une rencontre avec un sanglier dimanche 28. L'homme avait sorti son couteau face à l'animal mais se serait poignardé lui-même.

Selon les éléments rapportés par la radio locale, la victime, âgée de 32 ans, n'était apparemment pas en train de traquer cet animal, mais de marcher dans la forêt avec sa femme et ses chiens. C'est alors que le sanglier est apparu. Celui-ci se serait montré agressif.

Voir: Loire-Atlantique: deux chasseurs blessés par un sanglier lors d'une battue

L'homme aurait alors sorti son couteau pour protéger ses chiens. Mais la bête a chargé et percuté le trentenaire. Sous le choc, celui-ci s'est donc blessé à la cheville avec sa propre arme, "sérieusement" selon les pompiers, mais ses jours ne sont pas en danger.

Cet incident revêt un caractère assez rare. Le sanglier a une image d'animal dangereux, et il est vrai que sa taille imposante, sa vitesse et ses redoutables défenses peuvent provoquer des blessures mortelles pour celui qui est chargé. Mais dans la grande majorité des cas, il recherche la tranquillité et préfère éviter d'approcher les humains. En revanche, s'il se sent acculé, comme lors d'une battue, il n'hésitera pas à charger. Il est donc conseillé en cas de rencontre de ne pas paniquer et de faire en sorte que l'animal ne se sente pas menacé.

La population de sanglier est estimée à 4 millions d'individus en France et serait en augmentation malgré les quelques 700.000 animaux abattus en 2017. Un nombre source de problématiques sanitaires et économiques, mais le danger "direct" de ces animaux est essentiellement lié aux accidents de la route plutôt qu'aux rencontre fortuites.

Le chasseur a sorti son couteau face à un sanglier agressif.


Commentaires

-