Le conducteur du train a fini sa journée, il laisse le convoi militaire à la gare

Le conducteur du train a fini sa journée, il laisse le convoi militaire à la gare

Publié le :

Dimanche 07 Juillet 2019 - 17:53

Mise à jour :

Dimanche 07 Juillet 2019 - 17:59
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un conducteur de train qui avait fini sa journée a décidé jeudi 4 de laisser son convoi en gare de Libourne. Il transportait des véhicules de l'armée.

Un train de frt transportant des véhicules militaires a été laissé plusieurs heures à l'abandon en gare de Libourne (Gironde) jeudi soir, a-t-on appris ce dimanche. Le conducteur avait accompli ses heures de travail de la journée. 

Le spectacle a été d'autant plus étonnant pour les agents SNCF que le train transportait des engins blindés et véhicules tout-terrain de l'armée. Ceux-ci devaient être acheminés jusqu'à Paris dans l'optique du défilé du 14 juillet. Ils devaient passé la nuit dans la gare de triage de d’Hourcade à Bègles, où des gardes devaient en assurer la protection. Mais le conducteur a finalement décidé de les laisser là, à une quarantaine de kilomètres de sa destination.

Voir: Lille - le pot de départ du cheminot pris pour un attentat

En effet, le chargement du train avait pris du retard en gare de Vayres, rapporte Sud Ouest. Le conducteur avait donc déjà accompli son quota d'heures de travail à son arrivée à Libourne. "Il n’y a pas eu de conséquences sur la circulation et la société qui affrétait le train avait sans doute acheté ce qu’on appelle un sillon, donnant un droit de passage sur une voie", a fait savoir la SNCF au quotidien régional. 

La gendarmerie a été prévenue afin de sécuriser la précieuse cargaison et un autre conducteur a été dépêché sur place pour amener le train jusqu'à sa destination, quatre heures plus tard.

Lire aussi:

Attente aux guichets: la SNCF promet des renforts 

Le train transportait des véhicules militaires devant défiler le 14 juillet.


Commentaires

-