Le nombre de disparitions inquiétantes d'enfants a doublé en un an

Le nombre de disparitions inquiétantes d'enfants a doublé en un an

Publié le :

Vendredi 25 Mai 2018 - 13:44

Mise à jour :

Vendredi 25 Mai 2018 - 13:48
© JEFF PACHOUD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'association 116 000 enfants disparus a dévoilé jeudi que le nombre de disparitions inquiétantes d'enfants avait presque doublé en 2017 par rapport à 2016. Le groupe s'est basé sur les chiffres du ministère de l'Intérieur et explique cette forte augmentation par une meilleure sensibilisation des autorités.

L'augmentation des disparitions inquiétantes d'enfants a presque atteint 100% en 2017 par rapport à l'année 2016. C'est ce qui ressort des chiffres du ministère de l'Intérieur relayés par l'association 116 000 enfants disparus jeudi 24.

L'année passée 1.328 disparitions d'enfants ont été jugées "inquiétantes" par les forces de l'ordre contre 687 en 2016: ce nombre de drame a donc presque doublé.

A l'occasion de la journée des enfants disparus qui se déroule ce vendredi 25, la présidente de cette association a été interrogée par 20 Minutes. Anne Larcher a expliqué cette impressionnante augmentation par une meilleure gestion de ces drames par les forces de l'ordre.

A voir aussi: Affaire Maëlys - les obsèques de la petite fille se dérouleront le 2 juin, en Isère

"Les policiers et les gendarmes sont maintenant davantage sensibilisés, ils évaluent mieux les signaux qui peuvent faire penser, non pas à une fugue, mais à une disparition inquiétante. Ils ont tendance à être plus vigilants, à ne pas juste penser à une simple fugue et à lancer des recherches de plus grande ampleur", a-t-elle expliqué.

Selon une source policière de récentes affaires de disparitions, comme celle de la petite Maëlys de Araujo en août dernier, et leur médiatisation "a créé un écho et forcément la sensibilisation" est devenue "plus importante".

L'association 116 000 enfants disparus gère le numéro européen destiné aux familles des enfants introuvables (le 116 000 donc). L'organisation propose aux proches des accompagnements juridiques, psychologiques, sociaux ou encore administratifs mais organise aussi des plans d'action pour retrouver les enfants disparus.

La journée des enfants disparus se tient chaque 25 mai partout dans le monde depuis 1983, lorsque Ronald Reagan l'a décrété. Cette date correspond à la disparition d'Etan Patz, en 1979 à New York. La disparition du petit garçon de six ans avait largement touché l'opinion publique.

L'enfant n'a jamais été retrouvé et le tribunal de Manhattan l'a déclaré présumé mort en septembre 2001.

Le nombre de disparitions inquiétantes d'enfants a presque doublé entre 2016 et 2017.


Commentaires

-