Mantes-la-Jolie: le couple d'hommes soupçonné d'imposer des fellations à un ado

Mantes-la-Jolie: le couple d'hommes soupçonné d'imposer des fellations à un ado

Publié le :

Mercredi 27 Juin 2018 - 14:40

Mise à jour :

Mercredi 27 Juin 2018 - 14:55
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux quinquagénaires sont soupçonnés de "viol et agression sexuelle" sur un adolescent de 15 ans entre novembre 2017 et le début du mois de juin de cette année à leur domicile de Mantes-la-Jolie. Ils ont été mis en examen.

Les deux suspects maintiennent que les relations sexuelles qu'ils ont entretenues avec la victime présumée étaient "consenties". Un couple de deux hommes, âgés de 40 et 41 ans, a été mis en examen vendredi par le tribunal de Versailles pour des faits de "viol et agression sexuelle". Ils sont soupçonnés d'avoir abusé sexuellement d'un adolescent de 15 ans.

Selon le journal Le Parisien, qui révèle l'affaire, les faits s'e sont déroulés au domicile du couple entre novembre 2017 et le début du mois de juin de cette année. Ce n'est que vendredi 22 que la jeune victime trouvera le courage de se présenter au commissariat de la ville des Yvelines pour déposer plainte. Il s'est présenté en compagnie de son père avec lequel il ne vit pas. Il était en effet hébergé par la famille du nouveau compagnon de sa mère au moment des faits.

Lire aussi - Le grand-oncle pédophile abusait son petit-neveu: à sa demande, selon lui

"Le jeune homme explique qu’il a été hébergé chez le frère de son beau-père à Mantes-la-Jolie, entre novembre 2017 et le début du mois de juin, alors qu’il accomplissait un stage en entreprise dans le département", précise le quotidien.

C'est au cours de cette période qu'il aurait été abusé par cet homme et son compagnon. "L'ado raconte que les deux quadragénaires lui ont imposé des fellations à plusieurs reprises avant de tenter de le violer et ont pris des photos de lui à son insu pendant qu’il se douchait", a souligné une source policière au Parisien. "Le garçon ajoute qu’il a tenté de révéler les faits à sa mère, qui lui avait rétorqué qu’il affabulait", a-t-elle ajouté.

Les deux suspects se sont présentés d'eux-mêmes auprès des forces de l'ordre pour donner leur version des faits, expliquant que les rapports étaient consentis. Ils ont été écroués à l'issue de leur mise en examen.

Deux quinquagénaires sont soupçonnés de "viol et agression sexuelle" sur un adolescent de 15 ans à Mantes-la-Jolie.


Commentaires

-